La place de la CFAO directe et l’organisation du cabinet en 2023

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°22 - 31 mai 2023 (page 65-70)
Information dentaire
Si l’implantation des scanners intra-oraux dans nos cabinets se fait de façon croissante voire exponentielle, ces dernières années ont mis en évidence un effondrement des ventes de chaînes complètes de CFAO directe. Considérée il y a peu encore comme la quintessence de la chaîne numérique et plébiscitée par ses utilisateurs, comment expliquer un tel phénomène ? Est-ce là le signe que le « chairside » a démontré ses limites ou ne représente plus d’intérêt dans un cabinet actuel ? Ou bien est-ce la conjoncture qui ne lui est plus favorable ? Quel avenir et quelle place peut-on envisager pour la CFAO directe au sein de nos activités ? Nous vous proposons d’en aborder les différents aspects au cours de cet article.

L a Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur (CFAO) dentaire est née dans l’esprit du Pr François Duret au début des années 70. Il en formalise, dans sa thèse d’exercice, toutes les bases, principes et procédures, dont beaucoup sont encore d’actualité aujourd’hui [1].

Si les étapes de numérisation (empreinte optique) et de conception et fabrication sont matériellement séparées, la CFAO dentaire, telle que conçue par François Duret, visait déjà une amélioration des pratiques et une réduction du temps de traitement, prenant pour exemple la réalisation d’une couronne en moins d’une heure [2], dont la faisabilité fut publiquement démontrée lors d’une séance clinique en direct au congrès de l’ADF 1985.

En 1987, le Pr Mörmann et le Dr Brandestini simplifient et concentrent ce concept de CFAO dentaire dans une seule « petite » machine regroupant toutes ces étapes et à destination des cabinets dentaires. Ils maximisent alors la notion de restauration dans la séance. Le CEREC est né et, avec lui, la CFAO « chairside » (littéralement « au fauteuil »), devenue CFAO directe chez nous (bien que CFAO « en direct » aurait été plus parlant).

Pendant près de vingt ans, l’empreinte optique est restée indissociable de la CFAO directe et le CEREC, le seul système disponible. Les caméras se sont depuis émancipées des systèmes d’usinage, aidées par les progrès technologiques, la numérisation massive des laboratoires de prothèses et des flux de travail.

Place actuelle de la CFAO directe dans les cabinets dentaires

Fin 2017, seulement 4 % des cabinets d’omnipratique étaient équipés d’une caméra d’empreinte optique. Plus de la moitié le sont aujourd’hui avec plus de 2 000 unités vendues en 2022. Avec un taux de croissance à deux chiffres depuis 2020, les projections tablent sur une couverture quasi-totale de l’ensemble des cabinets en France d’ici à la fin de la décennie ;…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

CFAO Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Prothèse amovible et CFAO

Séance CNO Responsable scientifique : Christophe Azevedo Intervenants : Jean Bonnet, Samy Benchikh Bien que ne mettant pas au rebut les méthodes...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Flux numérique et restauration imprimée en dentisterie restauratrice

Cas clinique Une patiente de 42 ans, sans antécédents généraux, consulte pour une douleur en bas à droite lorsqu’elle mange...
CFAO

Article réservé à nos abonnés L’apport des dispositifs électroniques d’enregistrement de la cinématique mandibulaire dans le flux de travail numérique

Ayons à l’esprit quelques fondamentaux. La simulation de la dynamique mandibulaire d’un patient et la position de son axe charnière...
CFAO

Article réservé à nos abonnés La gestion fonctionnelle occlusale en numérique. Comment ça mâche ? Comment ça « match » ?

Mon histoire Cet article porte sur l’utilisation des nouvelles technologies dans notre profession et j’aimerais, afin d’illustrer mon propos, vous...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Le numérique à tout prix ?

Peut-être faudrait-il commencer par s’intéresser de près aux diverses formations existantes et s’attarder sur les protocoles déjà établis. Nos professions...
CFAO

Article réservé à nos abonnés La digitalisation des teintes. Pourquoi ? Comment ? Pour quels résultats ?

La prise de teinte au cabinet dentaire n’est qu’une première étape pour la réussite de l’intégration de nos céramiques. Le...