• Écrit par

La prise en charge des sensibilités et douleurs associées aux anomalies de structure amélaire chez l’enfant

Télécharger la formation
Information dentaire

La Revue

La formation d’excellence
4 numéros par an

Abonnez-vous

Les anomalies de structure dentaire peuvent entraver le développement de l’enfant, avec une gêne pouvant perdurer jusqu’à l’âge adulte. Il est important pour le patient que ses sensibilités et douleurs soient reconnues par un professionnel de santé et que celui-ci apporte des réponses pour le soulager. Nous nous intéresserons aux spécificités de l’évaluation avant d’aborder les conseils et les traitements adaptés à la prise en charge des sensibilités et douleurs liées aux anomalies de structure amélaire.

Le développement psychologique et orofacial de l’enfant peut être perturbé par des anomalies de structure des dents temporaires et/ou permanentes. Les besoins exprimés par le patient ainsi que le type de l’anomalie seront autant de critères en faveur d’une prise en charge adaptée et précoce. Les anomalies du développement de l’émail peuvent concerner un groupe de dents ou l’intégralité des deux dentures et ce, de manière plus ou moins sévère. Ces atteintes peuvent être à l’origine de sensibilités, de douleurs et de gêne esthétique. Ces marqueurs de dégradation progressive de la santé bucco-dentaire sont généralement les motifs de consultation du chirurgien-dentiste.

Cette revue de littérature permet de faire le point sur la prise en charge des sensibilités et douleurs ressenties par les patients porteurs d’anomalies de structure amélaire.

Sensibilités et douleurs

Le diagnostic d’une anomalie dentaire permet une reconnaissance pour l’enfant de sa gêne ou de sa souffrance dans les situations du quotidien. La prise en compte de la douleur par le praticien est…

Les commentaires sont fermés.