Les basiques de la prothèse implanto-portée Partie 1

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2018 (page 78-82)
Information dentaire
L’objectif de cette série d’articles est de présenter les différentes étapes cliniques de la réalisation des prothèses implanto-portées en considérant que les étapes de décision clinique, de planification, de mise en place chirurgicale des implants et d’ostéointégration ont été menées à bien. Nous insisterons particulièrement sur les décisions à mettre en œuvre pour optimiser prothétiquement le maintien à long terme de l’ostéointégration. Les deux premiers articles sont consacrés aux méthodes d’empreinte dites conventionnelles en opposition aux plus récentes méthodes d’empreinte optiques (ou numériques) qui feront l’objet d’un troisième article.

L’empreinte dans les secteurs postérieurs (prothèse sectorielle)

Depuis presque 50 ans, la SFPIO, à travers 15 sociétés régionales, s’efforce d’apporter à ses quelque 1 100 membres une formation conforme aux données actuelles de la science, dans un champ clinique allant de la simple prévention des maladies parodontales à la mise en œuvre plus complexe de solutions prothétiques implanto-portées. Dans bon nombre de décisions cliniques, de la stabilisation du caillot sanguin lors de la cicatrisation parodontale à la nature du matériau d’infrastructure d’une prothèse implanto-portée en passant par l’état de surface implantaire, les praticiens sont de plus en plus confrontés à l’usage de biomatériaux.
Tout va très vite dans le domaine particulièrement stimulant des biomatériaux, parfois trop vite, et les recherches fondamentale et clinique se doivent donc de s’allier pour améliorer les traitements des patients et éviter que l’innovation ne se transforme en déception ou complication. La Société Française de Parodontologie et d’Implantologie, à l’avant-garde sur ces sujets, est donc tout à fait enthousiaste à l’idée de s’allier à BMC pour faire progresser de concert nos connaissances et nos pratiques.
Dans une première série d’articles, les docteurs Trévelo et Brient, par ailleurs intervenants réguliers dans le cadre du cycle d’implantologie de la SFPIO, s’attacheront à faire le point sur les différentes étapes cliniques d’un traitement de prothèse implanto-portée.
David Nisand, président scientifique de la SFPIO

L’empreinte dans les secteurs postérieurs, édentements partiels, unitaires et pluraux

En prothèse implanto-portée sectorielle dans les secteurs postérieurs, l’objectif de l’empreinte est d’enregistrer la position de la ou des plateformes implantaires entre elles et leurs rapports avec les dents collatérales et antagonistes. Les techniques d’empreinte utilisées présentent de nombreuses similitudes avec celles utilisées en prothèse fixée…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie Prothèse

Article réservé à nos abonnés Les conséquences du non-remplacement des dents extraites ou absentes

Causes de l’absence dentaire [3, 4] Il existe plusieurs explications à l’absence d’une ou plusieurs dents sur l’arcade : l’agénésie...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prise en charge des complications biomécaniques en prothèse implanto-portée

Le recours à une réhabilitation prothétique par thérapeutique implantaire est, lorsque cela est possible, une solution de choix. L’emploi de...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Apport du concept de puits d’accès angulé en prothèse unitaire transvissée

Afin de répondre à la fois aux impératifs chirurgicaux et prothétiques, il est aujourd’hui acquis que la mise en place...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Extraction implantation temporisation immédiate : une méthode originale

Dans le respect du gradient thérapeutique énoncé par G. Tirlet et JP. Attal en 2009 [1], l’implantologie a logiquement pris...
Prothèse Prothèse fixée

Article réservé à nos abonnés Les différents moyens d’enregistrer la relation maxillo-mandibulaire en prothèse fixée implanto-portée

Une des particularités des prothèses implanto-portées est l’absence de ligament parodontal autour des implants. Les implants sont ankylosés, en contact...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation prothétique d’une patiente atteinte d’ostéopétrose

L’ostéopétrose ou « maladie des os de marbre » décrite par Albers-Schönberg en 1904 [1] est une maladie métabolique osseuse autosomique qui...