Les enjeux de la prévention en orthodontie, de l’approche personnalisée à la recherche clinique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°17 - 26 avril 2023 (page 56-59)
Information dentaire
Les principaux effets iatrogènes d’une prise en charge orthodontique sont la gingivite et la déminéralisation de l'émail [1, 2]. Ils touchent 50 à 70 % des patients traités [3]. Communication avec le patient et mesures pratiques prophylactiques sont primordiales.

Une demande croissante, des risques majorés

Comme pour tout traitement médical, la balance entre les bénéfices attendus et les risques encourus doit rester positive. Les principaux effets iatrogènes des appareils orthodontiques collés sont la gingivite et la déminéralisation de l’émail (fig. 1). Ces atteintes touchent 50 à 70 % des patients traités [3]. Elles sont toutes deux liées à l’accumulation du biofilm bactérien favorisée par les appareils orthodontiques. D’un point de vue qualitatif, le collage des appareils entraîne une augmentation des bactéries agressives Gram + et Gram -, telles que S. Mutans, Lactobacillus spp, P. gingivalis, T. forsythia et T. denticola [4].

De plus, sans traitement précoce, 15 % des patients porteurs d’un appareil dentaire souffriront de lésions irréversibles dues à la déminéralisation et à la gingivite. Sans oublier que 5 à 10 % des patients traités en orthodontie arrêtent le traitement en raison d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire [5]. Dans ce contexte macro-économique, un réel bénéfice devrait être attendu d’une concertation pluriprofessionnelle.

Les stratégies préventives actuelles

Aucune directive n’est actuellement disponible pour les orthodontistes, qui serait destinée à standardiser l’éducation à l’hygiène bucco-dentaire pendant le traitement.

L’éducation initiale et la motivation à l’hygiène, tout comme le maintien d’un indice de plaque minimal tout au long du traitement orthodontique dépendent de plusieurs facteurs pouvant être regroupés en deux catégories : les mesures pratiques prophylactiques (prescription d’instruments et de produits, détartrage, prise en charge parodontale) et le volet pédagogique (choix de la technique de communication ainsi que du contenu, fréquence et nature des instructions d’hygiène données au patient).

Mesures pédagogiques

Trois méthodes prédominent pour l’éducation thérapeutique des patients.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

ODF

Article réservé à nos abonnés Orthodontie et rééducation myofonctionnelle orofaciale assistée par gouttière

Rééducation myofonctionnelle orofaciale : la clef de voûte de la stabilité thérapeutique La rééducation myofonctionnelle orofaciale (RMOF) prend en compte l’ensemble des...
ODF

Article réservé à nos abonnés Troubles des conduites alimentaires : incidences sur la prise en charge orthodontique

Les différents troubles du comportement alimentaire Le DSM V définit six groupes de pathologies que l’on peut définir brièvement de...
ODF

Article réservé à nos abonnés La dysmorphophobie chez l’adolescent et les conséquences en orthopédie dento-faciale

Nous n’aborderons ici que la « demande » de traitement chez l’adolescent dans sa dimension esthétique. Les indications et les bénéfices fonctionnels...
ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (Partie 2) : Adhésion à l’émail

Depuis les travaux de Buonocore, suivis de ceux de Newman et Miura, puis l’introduction de la technique du mordançage acide...
Biomatériaux ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (partie 1) : définition et données actuelles

Les travaux de Buonocore en 1955, puis ceux de Bowen en 1965 ont ouvert la voie du collage d’attaches orthodontiques...
ODF

Article réservé à nos abonnés Gestion de la « période de contention » chez l’adulte

Ne pas confondre dispositif de maintien et période de contention Le dispositif de maintien est la pièce maîtresse de la...