Porteurs de prothèse amovible en Côte d’Ivoire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°44 - 14 décembre 2022 (page 34-31)
Information dentaire

En Côte d’Ivoire, les édentements sont compensés par les prothèses amovibles.Mais leur caractère amovible a des conséquences sur la fonction orale et le psychisme du patient.

Objectif

Apprécier l’influence de certaines variables sociodémographiques et cliniques sur les domaines de la qualité de vie orale (QVO) des porteurs de prothèse amovible venus au service de prothèse clinique du Centre de consultation et de traitements odonto-stomatologiques (CCTOS) d’Abidjan pour une prise en charge.

Méthodes

Dans cette étude transversale ont été inclus 240 patients âgés de 39 à 73 ans avec au moins une prothèse amovible (PA) de moyenne portée (5 dents minimum). Tous les participants ont répondu au questionnaire issu de la synthèse de OHIP 20 (Oral Health Impact Profil) et du GOHAI (Geriatric Oral Health Assessment Index) avec des scores allant de 1 à 5 (plus le score est élevé moins est bonne la QVO). Après une modélisation par régression logistique des scores, les corrélations entre les variables qualitatives de la QVO et des caractéristiques sociodémographiques et cliniques ont été calculées avec le test de KHI-2 (p < 0,05).

Résultats

Les sous-scores de la limitation fonctionnelle, de la douleur physique, de l’incapacité physique et l’incapacité psychologique sont très élevés. Cependant l’inconfort psychologique qui comporte la composante esthétique a un sous-score moins élevé. Les femmes (25 %) ont une QVO plus altérée que les hommes (50 %). Les patients plus jeunes (60 %) ont exprimé une meilleure QVO que les patients âgés. En outre, il n’existe pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05) entre la QVO, le genre, l’âge et la classe socioprofessionnelle. Concernant les caractéristiques cliniques, les porteurs de prothèses non rétentives ont paradoxalement une meilleure QVO. En même temps, il n’existe pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05) entre la QVO, la rétention/stabilité des prothèses, la portée de l’édentement, la fréquence de port et les antécédents prothétiques.

Conclusion

Les patients porteurs de PA conventionnelles en Côte…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation esthétique a minima : accorder parodontologie et odontologie restauratrice

Aujourd’hui, afin de répondre à la demande esthétique grandissante de nos patients, nous disposons d’un large éventail de techniques. Il...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Apport de l’électromyographie dans la prise en charge des usures dentaires

L’usure dentaire est un phénomène physiologique naturel. Cependant, dans certains cas (érosion chimique ou mécanique), les pertes de substance engendrées...
Prothèse fixée

Article réservé à nos abonnés Les empreintes « conventionnelles » en prothèse fixée

Les techniques d’empreintes numériques se sont considérablement développées depuis une dizaine d’années. Ces enregistrements réalisés à l’aide de caméras intra-orales...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Technique de stratification composite guidée dans les secteurs postérieurs dans le cadre d’une réhabilitation globale avec augmentation de DVO

Dans le cadre d’une réhabilitation globale, l’analyse esthétique et fonctionnelle est désormais incontournable. Dans les situations d’usure modérées à sévères,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Évolution et réflexion sur les gouttières dans la technique du composite injecté

Plusieurs protocoles indirects sont décrits pour réaliser une augmentation de dimension verticale avec des matériaux en céramique, des matériaux en...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Augmentation de dimension verticale 2.0 :

Il est fréquent de recevoir en consultation des patients présentant des pertes dentaires multiples et/ou des érosions ou usures sévères....