Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°2 - 15 avril 2024 (page 54-57)
Information dentaire
J’ai eu le plaisir et le privilège de rencontrer Philippe Pisseloup il y a une quarantaine d’années. Il est maître prothésiste dentaire, et j’ai immédiatement remarqué qu’il était passionné par son métier. Installé depuis longtemps dans le Jura, à quelques encablures de la ville de Dole, il a créé un laboratoire de prothèse important (LPTD) et, entouré de plus de vingt collaborateurs, il s’est forgé une solide réputation avec de nombreux praticiens de la région et d’ailleurs. Le secret de sa réussite : sa passion, son acharnement au travail, et le dialogue permanent qu’il entretient avec ses praticiens, qui lui sont très fidèles.

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice professionnel à chercher, à ouvrir sans cesse de nouveaux horizons.

Il y a quelques années, il a imaginé et conçu un concept très novateur, original et unique sur le territoire national : Aera Smile, structure principalement axée sur la thérapeutique des patients édentés totaux.

Jean-Paul LOUIS : Philippe Pisseloup, pourquoi et comment avez-vous eu l’idée de créer le concept Aera Smile ?

Philippe Pisseloup : J’ai eu la grande chance de finaliser un travail d’équipe dans le domaine de la Prothèse Amovible Complète, au côté du Docteur Manfred Bernhardt, de Strasbourg. Pendant des années, il fut mon maître et il m’a ouvert les yeux sur cette discipline au service des patients édentés totaux. Bien sûr, il enseignait la technique des empreintes piézographiques, mais surtout, dans les fondamentaux de la prothèse complète, il suivait scrupuleusement un protocole de traitement très efficace, accessible et applicable à tout praticien.

Il m’a ouvert la voie et m’a donné des « clés de réussite » pour le confort du patient, principe que nous, les prothésistes dentaires, n’appréhendions pas, car nous n’avions que rarement accès au volet clinique du traitement. Il m’a expliqué, avec force détails, la finalité clinique de mes gestes techniques. Avec lui, durant 18 années, j’ai eu la chance d’assister aux séances cliniques. Il était le « chef d’orchestre » et j’interprétais les partitions qu’il m’offrait, ce qui était tout simplement fabuleux …

À sa retraite m’est venue l’idée d’ouvrir une plateforme clinique à tous mes praticiens, et de leur proposer de travailler ensemble, en duo, pour réaliser et offrir à leurs patients des prothèses de qualité. Ainsi est née Aera Smile il y a huit ans.

J.-P. L. : Présentez-nous votre structure.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...
Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés L’axe d’insertion : un paramètre déterminant en prothèse amovible partielle

Malgré l’évolution constante des techniques chirurgicales qui ne cessent d’élargir les possibilités thérapeutiques, l’implantologie présente encore de nombreuses contre-indications [1]....
Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés La chirurgie pré-prothétique soustractive dans l’intégration des prothèses amovibles

Ces dernières années, l’avènement des techniques implantaires, tant chirurgicales que prothétiques, a permis de remplacer les dents absentes et de...