Prothèse complète implanto-portée : stratégies de traitement

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°2 - 15 avril 2021 (page 124-133)
Information dentaire
  1. Comment matérialiser un projet thérapeutique ?
  2. Quels sont les matériaux et les différents types de prothèse disponibles pour les bridges complets sur implants ?
  3. Quelles sont les trois situations rencontrées lors de la réalisation d’un bridge complet sur implants ?

La difficulté des traitements par prothèse complète implanto-portée ne réside pas dans la prise d’empreinte ou la gestion de l’occlusion, et encore moins dans l’assemblage ; elle consiste à établir le projet prothétique, à le matérialiser cliniquement et à le transmettre au chirurgien pour guider la pose des implants puis au laboratoire pour guider la réalisation de la prothèse d’usage.

L’objectif de cet article n’est pas d’expliquer comment réaliser un guide chirurgical, même si celui-ci est nécessairement tiré d’un projet prothétique, mais de montrer comment il est possible d’anticiper le résultat prothétique à différents stades du traitement.

Les critères à prendre en compte dans l’élaboration du projet prothétique et sa matérialisation sont les mêmes que pour tous types de prothèse, et les principaux sont les suivants.

Critères esthétiques [1,2]

  • Horizontalité des bords libres qui doivent être parallèles aux lignes horizontales du visage (bipupillaire en particulier) ;
  • Verticalité de la ligne inter-incisive maxillaire ;
  • Dents antéro-maxillaires qui affleurent sous la lèvre supérieure au repos, qui assurent un soutien suffisant mais sans excès de cette lèvre. Les bords libres des dents antéro-maxillaires suivent également la courbure de la lèvre inférieure dans le sourire ;
  • Taille et proportion des dents respectées avec comme point de départ l’incisive maxillaire qui varie entre 10 et 11 mm de long pour 8 à 9 mm de large ;
  • La couleur des dents est un critère plus subjectif dont il faudra discuter avec le patient.

Critères occlusaux

  • Relation inter-arcade horizontale correcte (il s’agit forcément sur ce type de prothèse de recréer une OIM en concordance avec la relation centrée) et dimension verticale d’occlusion correcte : ces relations inter-arcade verticale et horizontale sont fixées et enregistrées selon les mêmes principes qu’en prothèse complète…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...