Réalisation d’une gouttière thermoformée par empreinte optique et impression 3D

  • Par
  • Publié le . Paru dans Profession Assistant(e) Dentaire n°3 - 15 juin 2020 (page 22-23)
Information dentaire

La réalisation d’une gouttière thermoformée, dans un cabinet d’orthodontie équipé d’un système d’empreinte optique, peut se faire facilement, si différentes étapes sont respectées.

L’intérêt de l’empreinte op­tique est d’éviter la manipulation d’alginate puis de plâtre, ce qui permet d’intégrer facilement cette phase de laboratoire dans un espace dédié du cabinet d’orthodontie.

L’arcade du patient est tout d’abord numérisée grâce à une caméra d’empreinte et le fichier numérique obtenu est traité pour éliminer les zones inutiles et concevoir un socle.

Un modèle de travail est ensuite fabriqué avec une imprimante 3D. Pour cela, deux technologies sont disponibles sur le marché :

– les imprimantes FDM (pour fused deposition modeling) fonctionnent par dépôt de filament plastique fondu,

– les imprimantes SLA (ou stéréolithographiques) utilisent un dépôt de résine liquide qui est photopolymérisé par laser ou lampe LED UV.

Le choix de la technologie est lié à la précision, à la rapidité, au post-traitement et au coût (de 300 à 10 000 €).

Une fois imprimé, le modèle est ébarbé, poncé, puis poli.

La gouttière peut alors être thermoformée directement sur ce modèle, puis désinfectée avant d’être remise au patient.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

CFAO Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Prothèse amovible et CFAO

Séance CNO Responsable scientifique : Christophe Azevedo Intervenants : Jean Bonnet, Samy Benchikh Bien que ne mettant pas au rebut les méthodes...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Flux numérique et restauration imprimée en dentisterie restauratrice

Cas clinique Une patiente de 42 ans, sans antécédents généraux, consulte pour une douleur en bas à droite lorsqu’elle mange...
CFAO

Article réservé à nos abonnés L’apport des dispositifs électroniques d’enregistrement de la cinématique mandibulaire dans le flux de travail numérique

Ayons à l’esprit quelques fondamentaux. La simulation de la dynamique mandibulaire d’un patient et la position de son axe charnière...
CFAO

Article réservé à nos abonnés La gestion fonctionnelle occlusale en numérique. Comment ça mâche ? Comment ça « match » ?

Mon histoire Cet article porte sur l’utilisation des nouvelles technologies dans notre profession et j’aimerais, afin d’illustrer mon propos, vous...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Le numérique à tout prix ?

Peut-être faudrait-il commencer par s’intéresser de près aux diverses formations existantes et s’attarder sur les protocoles déjà établis. Nos professions...
CFAO

Article réservé à nos abonnés La digitalisation des teintes. Pourquoi ? Comment ? Pour quels résultats ?

La prise de teinte au cabinet dentaire n’est qu’une première étape pour la réussite de l’intégration de nos céramiques. Le...