Recherche clinique en milieu hospitalier : du projet à la mise en œuvre Illustration par l’étude PASI-PAC

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°2 - 30 avril 2015 (page 105-111)
Information dentaire
Comment se construit un protocole de recherche ?
Comment financer une étude clinique ?
Quelles sont les démarches règlementaires?
Quelles sont les structures d’aide à la recherche en milieu hospitalier ?

La recherche clinique est capitale au développement de nos connaissances diagnostiques et thérapeutiques. Elle contribue à l’amélioration de notre pratique et de la prise en charge de nos patients. L’hôpital, et plus généralement les établissements de santé, sont des milieux propices à la mise en œuvre de cette recherche. Ils offrent un large champ d’inclusion, un plateau technique souvent attractif et un encadrement adapté. Cependant, pratiquer une étude sur l’être humain implique une responsabilité légale et éthique du clinicien investigateur envers son patient. Cela impose de suivre une procédure organisée, exigeante et rigoureuse que nous nous proposons de présenter étape par étape. Pour cela, nous illustrerons nos propos par l’étude PASI-PAC, essai clinique multicentrique actuellement en cours à Lyon, Paris, Nantes et prochainement à Nancy, Reims et Strasbourg, dont l’objectif est d’évaluer l’efficacité thérapeutique de la prothèse amovible partielle stabilisée sur implants (PASI).

ÉLABORATION DU PROJET DE RECHERCHE
La question fondatrice de la recherche
À l’origine de toute recherche clinique réside une question, une idée fondatrice, qu’il est nécessaire d’évaluer en termes de :
• pertinence : cette recherche est-elle novatrice ? Ses résultats permettront-ils une amélioration de la prise en charge, des traitements ou de la qualité de vie des patients ?
• faisabilité : quelle est la population ciblée par l’étude ? Cela peut-il entraîner des difficultés d’inclusion ? La recherche devra-t-elle faire face à des contraintes technologiques, financières et/ou de temps ?
• éthique : quels sont les bénéfices attendus au regard des risques encourus par les patients impliqués dans l’étude ?
Dans le cadre de l’étude PASI-PAC, la question de recherche est l’évaluation de l’efficacité thérapeutique de la prothèse amovible partielle stabilisée sur implants (fig. 1…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...