Restaurations esthétiques grâce à la technique du cut-back

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°23 - 12 juin 2019 (page 28-29)
Information dentaire
A propos d’un cas

Principe

Le cut-back est une stratification partielle avec remplacement d’un faible volume de la couronne monolithique par de la céramique.
La couronne monolithique peut être réalisée par technique pressée (disilicate de lithium uniquement) ou en CFAO par usinage (disilicate de lithium ou zircone).

Réalisation

Elle est illustrée ici par un cas clinique de restauration de quatre incisives maxillaires coiffées initalement de couronnes céramo-métalliques [1], traité par le Dr Fleur Nadal (fig. 1 à 5).
Le choix du matériau de remplacement se porte sur la céramo-céramique pour des raisons de biocompatibilité (très bonne tolérance gingivale) et d’absence de corrosion [2].
Du fait de la présence d’un support de teinte foncée (fig. 2), une zircone monolithique est choisie [3].

Cette zircone (Prettau 2 Dispersive Zirconzann) précolorée présente une translucidité élevée, un aspect naturel, une résistance à la flexion de 1 200 MPa et évite l’abrasion de l’antagoniste. Le choix du monolithique diminue le risque de chipping [4] et les problèmes mécaniques.
Le cut-back améliore l’esthétique de cette zircone.

Ce qu’il faut retenir

  • Le choix du type de céramique et de la technique à mettre en œuvre dépend du support (teinte, épaisseur, situation clinique) et de la demande esthétique du patient.
  • La technique du cut-back permet d’augmenter la résistance mécanique des restaurations et, bien maîtrisée, de réaliser des microstratifications esthétiques.
  • Dans ce cas clinique, les dyschromies de la substance dentaire naturelle sont masquées.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Esthétique

Article réservé à nos abonnés Érosion/infiltration Les clefs de la réussite par une bonne validation de l’accès à la lésion

La procédure d’érosion/infiltration est une thérapeutique connue et abondamment décrite dans la littérature [2, 3]. Il s’agissait au départ de...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Préparation idéale de facette adaptée au cas par cas

Objectif technique Pouvoir assurer la conception des facettes en céramique plurales ou unitaires, quelle que soit la nature du matériau...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Zircone et polissage

Questions… 1.  Existe-t-il plusieurs types de zircone avec différentes propriétés mécaniques ou optiques influençant les indications thérapeutiques ? 2. Les...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Lumière sur les différents types d’éclaircissements dentaires

Quelles sont les étiologies des dyschromies dentaires ? Avant tout traitement, il convient de déterminer l’étiologie des colorations dentaires. Selon leur...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Le gradient thérapeutique

Les facettes Les premières facettes en céramique furent posées par Charles Pincus dans les années 1930, afin d’améliorer le sourire...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés 3 erreurs à éviter pour débuter en stratification… et leurs solutions

Erreur 1 : biseau ou congé insuffisant Lorsqu’un patient se présente en consultation pour la restauration d’une incisive fracturée, nous...