Restaurer ou réhabiliter la dent postérieure dépulpée

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°3 - 31 janvier 2024 (page 24-27)
Information dentaire

Séance B32 - ADF 2023

Restaurer ou réhabiliter ? Cette simple question peut résumer à elle seule les enjeux actuels et passés du traitement de la dent postérieure traitée endodontiquement. Dans cette conférence, Hugues de Belenet nous a proposé de mieux comprendre les spécificités, les avantages et les limites de l’approche biomimétique de la restauration de la dent postérieure dépulpée en se donnant pour objectif principal la pérennité des tissus dentaires tout au long de la vie.

Responsable scientifique : Antoine Oudin

Conférencier : Hugues de Belenet

Le traitement de la dent postérieure dépulpée peut, comme toute problématique thérapeutique, être interrogé à travers quatre prismes de compréhension : celui de la science, celui du bon sens, celui de l’expérience et des compétences du praticien et celui des facteurs individuels liés au patient. La dualité thérapeutique existant entre un traitement dit « de réhabilitation », basé sur des principes mécanistes, et un traitement « restaurateur » issu des concepts biomimétiques et de la dentisterie adhésive ne peut alors se résumer à un simple choix scientifique ou au tropisme conceptuel du praticien. À ces quatre prismes de compréhension, répondant à la question du « comment » réaliser nos traitements, se greffe alors la question du « pourquoi ? ». L’objectif thérapeutique s’inscrit dès lors dans une longue lignée allant du primum non nocere au concept de gradient thérapeutique, avec comme mots d’ordre : la préservation tissulaire et la pérennité des structures existantes et des traitements. L’approche biomimétique répond majoritairement à ces objectifs et facilite la mise en œuvre d’un continuum endo-restaurateur, garant du succès endodontique, associant un traitement canalaire qualitatif à une restauration coronaire étanche immédiate, résolvant par là même la question du « quand ? ». Le concept no post no crown, adapté à un grand nombre de situations cliniques présente néanmoins certaines limites qu’il est nécessaire de connaître pour garantir la pérennité et l’innocuité de nos thérapeutiques.

Spécificités de la dent postérieure dépulpée

Les étiologies d’avulsion de la dent postérieure renseignent sur les spécificités thérapeutiques des secteurs postérieurs. Ainsi, les principales causes d’avulsion dans les secteurs postérieurs sont liées à des pathologies endodontiques ou parodontales…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Restaurations adhésives partielles dans les secteurs postérieurs

La préservation tissulaire, la limitation des agressions pulpaires et le respect de la biomécanique de la dent sont devenus les...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Traumatologie : différentes prises en charge en fonction de l’âge

Responsable scientifique : Ninon Lebrat Conférencier : Marga Ree, Magali Hernandez, Maxime Drossart, Michel Le Gall Cette conférence interactive organisée...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Pulpite irréversible, du diagnostic au traitement

Responsable scientifique : Maud Guivarc’h Intervenants : Thomas Chiarini, Martin Stalla La pulpe est un tissu conjonctif complexe richement cellularisé et...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Diagnostiquer les fêlures, éviter les fractures

Responsable scientifique : Ishai-Yaacov Sitbon Intervenants : Romain Cheron, Dominique Martin Comprendre et diagnostiquer les fêlures Pour introduire cette séance, le Dr...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Usure sévère et matériaux hybrides CAD/CAM

Traitement Au vu du contexte para-fonctionnel et de l’étendue de la perte tissulaire, des coiffes périphériques minimalement invasives ont été...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Gestion de la pulpite irréversible sur dent permanente mature

L’amélioration de la compréhension des mécanismes inflammatoires a remis en question la notion binaire de réversibilité/irréversibilité, car il persiste du...