Réhabilitation globale d’une usure sévère par reconstitutions adhésives en céramique

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°2 - 15 avril 2021 (page 106-112)
Information dentaire
  1. Comment prendre en charge une situation d’usure sévère ?
  2. Quelles sont les étapes de traitement lors d’une réhabilitation globale par reconstitutions adhésives en céramique ?
  3. Comment standardiser la séance clinique d’assemblage ?

Le traitement de l’usure dentaire est une situation clinique à laquelle les praticiens sont de plus en plus confrontés, représentant un défi majeur, à la fois esthétique et fonctionnel [1,2]. Face à des délabrements importants concernant des patients souvent jeunes, le chirurgien-dentiste peut parfois être désemparé devant l’ampleur des réhabilitations qu’il doit conduire et face aux questions qui se posent concernant le diagnostic étiologique, la conduite de la réhabilitation, ou encore les matériaux et techniques à utiliser. Ces situations cliniques ont longtemps été traitées par des gouttières occlusales de protection, des restaurations composites temporaires et, dans les situations les plus avancées, par des restaurations périphériques souvent mutilantes [3]. Actuellement, les avancées dans le domaine de l’adhésion et des biomatériaux permettent d’optimiser les performances mécaniques et esthétiques des restaurations.

Dans un concept de biomimétisme, les traitements modernes de l’usure permettent de s’affranchir des règles strictes de préparation pour prothèse conjointe au profit d’une approche minimalement invasive [4,5] : des restaurations partielles collées vont ainsi pouvoir pallier des pertes de substance parfois importantes, aussi bien dans les secteurs antérieurs que postérieurs. Ainsi, même si l’on doit privilégier en première intention la prévention et les approches non invasives pour la prise en charge de ces délabrements occlusaux [6], pour les situations cliniques dans lesquelles une reconstruction des surfaces occlusales est nécessaire afin de rétablir les pertes de substances, des pièces prothétiques collées seront utilisées [7].

Nous rapportons ici l’approche décisionnelle et le traitement d’une usure sévère des deux arcades, depuis le projet morpho- fonctionnel jusqu’à la réhabilitation prothétique finale par reconstitution esthétique en céramique collée.

Situation…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...