Stratification avec céramique dans le secteur antérieur Rapport de cas

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°5 - 30 novembre 2014 (page 315-323)
Information dentaire
Comment aborder l’analyse et la planification d’un cas clinique ?
Quelles sont les étapes de stratification de la céramique ?
Comment travailler les états de surface ?

Les problèmes fonctionnels, et en particulier esthétiques, demeurent les défis les plus classiques du travail quotidien du laboratoire. Il est essentiel pour un patient de retrouver la sécurité dans l’expression naturelle de son visage : le sourire.
Par une observation clinique rigoureuse et un diagnostic raisonné, nous réduisons les risques d’échec et nous pouvons réaliser un artifice prothétique répondant à toutes les exigences fonctionnelle et esthétique du patient.
Cet article se propose de développer pas à pas la réalisation d’un cas clinique.

Situation de départ

Une patiente de 38 ans présente un sourire inesthétique. Elle a perdu toute confiance en elle. Elle remarque qu’elle ne découvre pas ses dents comme elle le voudrait, lorsqu’elle parle ou qu’elle sourit. Cela est devenu sa principale préoccupation (fig. 1a et b).

Éléments du diagnostic, analyse du cas, planification

Les dents 13 à 23 sont trop courtes proportionnellement à leur largeur, ce qui impacte négativement l’esthétique du sourire. En règle générale, le facteur le plus influant pour l’obtention d’une harmonie esthétique des dents et du visage, est la relation entre la longueur et la largeur des incisives maxillaires, ainsi que la relation de la largeur perçue des incisives latérales aux incisives centrales et aux canines. Nous avons placé des repères pour trouver de combien augmenter la taille des dents pour obtenir une bonne proportion, que ce soit pour la zone cervicale ou la zone incisale, de part et d’autre.

Fonction : analyse phonétique

Les tests phonétiques sont essentiels pour déterminer la position idéale et la proportion des dents. Une restauration des incisives insuffisante ou mal planifiée peut nuire au mécanisme du langage et donc, à la prononciation des phonèmes.
Nous débutons par la prononciation du phonème « m ». Ce test vise à déterminer la position des dents antérieures…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Intérêt de la prévisualisation esthétique virtuelle en prothèse amovible complète immédiate maxillaire

Malgré les progrès très importants de la prévention et des traitements conservateurs, l’avulsion d’une dent reste un acte très fréquent...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche esthétique conventionnelle et gestion du point interincisif

La détermination tridimensionnelle du point interincisif (PI) chez l’édenté complet est un facteur primordial pour la restauration de son esthétique. Elle...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse transitoire ou immédiate d’usage : quand, comment ?

Préalable Peut-on se prévaloir d’un enseignement des connaissances exclusivement fondées sur une expérience clinique personnelle ? C’est le terme exclusivement...
Prothèse fixée

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation totale fixée maxillaire en contexte crestal très déficient

Les patients totalement édentés au maxillaire peuvent souhaiter une prothèse fixe plutôt qu’une prothèse amovible. Malheureusement, le volume osseux peut...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés La prothèse complète implantaire sur coiffes télescopes : ça vous parle ?

Le traitement implantaire de l’édenté total a beaucoup évolué durant ces quarante dernières années. N’oublions pas que le concept d’ostéointégration...
Prothèse fixée

Article réservé à nos abonnés Prothèse fixée plurale ou implantaire : j’extrais, je comble ?

Après extraction d’une dent, il se met en place trois types de phénomènes. Tout d’abord, à court terme se déclenche...