Thérapeutique de seconde intention en prothèse complète implanto retenue

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°1 - 29 février 2016 (page 47-56)
Information dentaire
Quels sont les intérêts des PACIR ?
Quelles sont les options d’une thérapeutique de seconde intention ?
Comment réaliser une PACI maxillaire avec barre et contre-barre ?

A propos d’une « double barre » de conjonction maxillaire

Le taux de survie à long terme des implants dentaires ostéointégrés est excellent (1). Le vieillissement des prothèses implanto-portées ou implanto-retenues est inéluctable et nécessite une maintenance régulière. Quelles que soient leurs qualités originelles, leur réfection s’impose bien naturellement après plusieurs années d’usage.

Une thérapeutique de seconde intention doit alors être réalisée en s’adaptant aux fixtures existantes et à l’évolution de la situation buccale.

Cet article présente la démarche prothétique et le plan de traitement de renouvellement d’une prothèse amovible complète maxillaire implanto retenue (PACIR).

RAPPELS
Le renouvellement de prothèse supra implantaire

Contrairement au plan de traitement suivi classiquement en prothèse implantoportée qui veut que la “prothèse guide le positionnement des implants”, le projet prothétique de seconde intention fait face à des implants déjà positionnés et ostointégrés et doit donc s’y adapter. Un montage directeur permet de visualiser le volume prothétique disponible dans lequel devront s’intégrer les moyens de rétention secondaire.

La première difficulté du traitement est souvent l’identification des implants, pas toujours référencés dans le dossier du patient, et l’approvisionnement en accastillage adéquat.

À noter que certains implants très anciens, peuvent ne pas, ou ne plus être exploitables.

Primo appareillage en PACIR

Egalement appelés « overdentures » (2, 3), les PACIR correspondent à des prothèses amovibles complètes associées à des moyens de rétention complémentaires implantoportés. Ces moyens peuvent être des attachements axiaux, des barres de conjonction conventionnelles ou hybrides (4, 5), ou plus rarement des systèmes à propriétés ferromagnétiques (2, 3).

L’intérêt des PACIR est d’améliorer les problèmes posés par la prothèse amovible complète ostéo muco portée, à savoir (6) :

• réduire la mobilité…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Les Adhésifs en prothèse amovible : contribution au bon usage par les assistant(e)s dentaires

Le vieillissement de la population et l’augmentation de l’espérance de vie entraînent inéluctablement un accroissement de la population édentée uni...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Traitement prothétique et parodontite : les bons réflexes

Une forte proportion (47 % à 82 %) de la population française présente une maladie parodontale, 8 % à 11 % des patients présenteraient...
Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Le contrôle de plaque face aux restaurations prothétiques

Bien que peu souvent abordée, la problématique du contrôle de plaque face aux restaurations prothétiques est un sujet essentiel pour...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation prothétique et aménagement des tissus mous

Les restaurations prothétiques affectent les tissus de soutien de différentes manières ; elles peuvent notamment entretenir une inflammation ou provoquer...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés La parodontologie au service de l’esthétique en prothèse fixée

L’esthétique est une science philosophique, ayant pour objet la perception, l’émoi des sens et le « beau ». L’esthétique présente deux composantes....
Prothèse fixée

Article réservé à nos abonnés L’allongement de couronne clinique en secteur antérieur : intérêt des outils numériques

L’allongement de la couronne clinique ou élongation coronaire désigne les procédures de chirurgie « soustractive » permettant d’augmenter les dimensions de la...