Réalités Cliniques

Réalités Cliniques

La référence du praticien généraliste
4 numéros par an

Acheter/s'abonner

Sommaire

Articles

Numéros précédents

Bibliographie

Evaluations

Espace auteurs

Articles

Rechercher
Rechercher

lancer la recherche

Traitement interceptif de l’usure dentaire par méthode directe

Traitement interceptif de l’usure dentaire par méthode directe

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 296-303
12,00€ Acheter En savoir +
RésuméUn nombre croissant de patients présentent des lésions dues à une abrasion excessive (attrition) et à une érosion dentaire, deux phénomènes courants affectant les tissus durs de la dent [1,2]. Ils posent en outre une vraie problématique en dentisterie, quand on sait que leur étiologie ne peut être que très rarement éliminée de façon efficace et durable et ce, particulièrement dans les cas de parafonctions sévères [3-5]. Un suivi régulier s’avère par conséquent nécessaire pour dépister les pathologies induites par ces phénomènes.

Abstract
Interceptive treatment of tooth wear using direct method Excessive abrasion (attrition) and erosion are two common conditions affecting dental hard tissue and occur in an increasing number of patients [1,2]. Both can be considered growing hallenges in dentistry, because with such patients, especially in cases of severe parafunction, the etiology can rarely be successfully and permanently eliminated [3-5] Therefore, continuous monitoring to control related pathologies is required. Auteurs : Didier Dietschi
Maître de conférences
Professeur adjoint, Service de soins intégraux, école de dentisterie de la Case Western Reserve University, Cleveland (États-Unis)
12,00€ Acheter Réduire

Restauration des faces palatines par composite direct

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 288-294
12,00€ Acheter En savoir +
Résumé
La restauration des dents érodées suppose souvent des traitements lourds sur les plans humain et financier, car ne laissant souvent pas la possibilité de traitements ponctuels et progressifs. Dans ce contexte, les faces palatines des incisives et canines peuvent être durement touchées, exposant de larges plages de dentine. La technique de stratification directe de composite sembre intéressante, de par son faible coût et son évolutivité, dans un contexte buccal souvent agressif. Un protocole reproductible permet ainsi de reconstruire ces faces, assurant la protection biologique et la fonction au bloc incisivo-canin, notamment lorsque les contacts interincisifs ont été perdus par une augmentation de la dimension verticale.

Résumé
Restoration of palatal surfaces by direct composite The restoration of eroded teeth often involves substantial personal and financial consequences, as it often does not permit ad hoc and progressive treatments. In this context, the palatal surfaces of the incisors and canines can be severely affected, exposing large areas of dentine. The direct laminating technique of composite seems interesting, due to its low cost and its scalability, in an often challenging oral context. A replicable protocol allows the reconstruction of these surfaces, providing biological protection and function to the incisor-canine sector, especially when the inter-incisor contacts have been lost by increase in the vertical dimension. Auteurs : Romain Chéron
Ex AHU en biomatériaux et prothèse, Paris V
Pratique libérale, Genève (Suisse)
12,00€ Acheter Réduire
Restaurations postérieures indirectes en composite - Partie II

Restaurations postérieures indirectes en composite - Partie II

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 267-274
12,00€ Acheter En savoir +
RésuméLes restaurations indirectes en composite peuvent être fabriquées selon deux procédés : artisanalement, avec des composites sous forme de pâte, ou par CFAO, à partir de blocs à usiner. Après la présentation des matériaux dans la première partie de l’article, cette seconde partie décrit et discute le protocole clinique de réalisation des restaurations indirecte en composite.

Abstract Composite indirect posterior restorations
Part II: Clinical production protocol
Indirect composite restorations can be manufactured using two processes: artisanal, with composite pastes, or CAD/CAM, from blocks to be machined. After presenting the materials in the first part of this article, this second part describes and discusses the clinical protocol for producing indirect composite restorations. Auteurs : Nicolas Lehmann
Docteur en chirurgie dentaire
Ancien interne des Hôpitaux de Paris, ancien AHU
Pratique privée, Andrézieux-Bouthéon

Roberto Spreafico
Docteur en médecine dentaire
Pratique privée, Busto Arsizio(Italie)
12,00€ Acheter Réduire
Restaurations postérieures indirectes en composite - Partie I

Restaurations postérieures indirectes en composite - Partie I

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 267-274
12,00€ Acheter En savoir +
RésuméLes matériaux composites sont particulièrement intéressants pour la réalisation de restaurations postérieures indirectes de type inlay, onlay, overlay. En effet, ils permettent de rétablir l’esthétique, la fonction, la biomécanique de l’organe dentaire tout en préservant sa biologie. Les restaurations indirectes en composite peuvent être fabriquées selon deux procédés : artisanalement, avec des composites sous forme de pâte, ou par CFAO, avec des blocs à usiner. La connaissance des matériaux est importante car elle permet de faire des choix thérapeutiques plus appropriés face à une situation clinique.

Abstract Composite indirect posterior restorations
Part I: From the handworker to the machinable blocks
Composite materials are particularly interesting for the production of indirect posterior restorations such as inlays, onlays, or overlays. They contribute to the restoration of aesthetics, function and the biomechanics of the dental organ while maintaining its biology. Indirect composite restorations can be manufactured using two processes: handwork, using composite in the form of paste or by CAD/CAM, with millable blocks. The knowledge of materials is important because it allows more appropriate therapeutic choices to be made in a given clinical situation. Auteurs : Nicolas Lehmann
Docteur en chirurgie dentaire
Ancien interne des Hôpitaux de Paris, ancien AHU
Pratique privée, Andrézieux-Bouthéon

Roberto Spreafico
Docteur en médecine dentaire
Pratique privée, Busto Arsizio(Italie)
12,00€ Acheter Réduire
Fig. 1 - Mesures de l’espace biologique [2].

Lésions carieuses profondes et restaurations indirectes : intérêt de la remontée de marge

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 257-266
12,00€ Acheter En savoir +
Résumé Cet article présente les différents protocoles cliniques de remontée de marge ainsi que la littérature scientifique disponible sur le sujet. Cette procédure « par addition » est utilisée dans le cas des lésions carieuses profondes, lorsqu’une restauration indirecte est envisagée. Elle s’oppose à l’approche « par soustraction » de l’élongation coronaire qui propose de supprimer du tissu parodontal afin de restaurer l’espace biologique, tandis que la remontée de marge consiste à ajouter un matériau par collage en profondeur afin de relocaliser de façon plus coronaire la limite de préparation, s’affranchissant cependant des impératifs de respect de l’espace biologique.
AbstractDeep carious lesions and indirect restorations: interest in margin elevation
Part II: Clinical implementation
This article presents the different clinical protocols for margin displacement and the scientific literature available on the subject. This “augmentation” procedure is used for deep carious lesions when indirect restoration is considered. It is the opposite to the “tissue removal” approach of coronary elongation which proposes to remove periodontal tissue in order to restore the biological space, whereas margin displacement consists of adding a material by deep bonding in order to relocate in a more coronal way the preparation’s gingival limit, evading thus the requirement to respect the biological space. Auteurs : Alexandre Sarfati
Ex-assistant hospitalo-universitaire, Paris VII Pratique privée, Paris

Maxime Drossart
Chirurgien-dentiste
Pratique privée, Paris
12,00€ Acheter Réduire
Fig. 1 - Mesures de l’espace biologique [2].

Lésions carieuses profondes et restaurations indirectes : intérêt de la remontée de marge

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 252-256
12,00€ Acheter En savoir +
Résumé Cet article est une réflexion sur le problème de l’interface entre tissus biologiques et biomatériaux de restaurations. À quel type de réaction peut-on s’attendre lorsqu’on place des matériaux au contact de la gencive ? Le présent article fait le point concernant l’amalgame, l’or, le verre ionomère et le composite. La question est de déterminer lequel est le mieux toléré par l’organisme s’il devait être utilisé en profondeur lors du traitement de lésions carieuses profondes. Au vu du peu de données disponibles dans la littérature scientifique en dentisterie restauratrice, cet article propose aussi d’analyser les résultats de recouvrements radiculaires sur des racines restaurées pour des lésions cervicales non carieuses, quelle cicatrisation et quel type d’attache parodontale peuvent être obtenus dans ces cas.
AbstractDeep carious lesions and indirect restorations: interest in margin elevation
Part I: Scientific approach
This article takes into consideration the problem of the interface between biological tissues and restorative biomaterials. What kind of reaction can be expected when materials are in contact with the gingiva? This article reviews amalgam, gold, glass ionomer and composite. The question is which one is the best tolerated material when it is used to treat deep carious lesions. Given limited data available in the scientific literature on this topic, this article also proposes an analysis of the results of root coverage procedures on restored roots for non-carious cervical lesions, what kind of healing can be expected and what type of periodontal attachment can be obtained. Auteurs : Alexandre Sarfati
Ex-assistant hospitalo-universitaire, Paris VII Pratique privée, Paris

Maxime Drossart
Chirurgien-dentiste
Pratique privée, Paris
12,00€ Acheter Réduire

Comment aborder les restaurations antérieures en composite, décomplexé et sûr de sa technique ?

RC - Année : 2018 - Volume : 100 RC - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 29 - Page : 244-251
12,00€ Acheter En savoir +
Résumé
Une restauration en RC du secteur antérieur comporte plusieurs étapes à respecter selon une chronologie bien définie : observer avant d’agir (formes, état de surface et couleur) ; isoler (le champ opératoire, évidemment) ; préparer ; mettre en œuvre une technique adhésive ; stratifier simplement ; dégrossir, finir, polir. Le résultat final sera garanti et reproductible grâce au respect strict de la méthode associée à des astuces simples et un matériel choisi minutieusement.

Abstract
How to approach anterior composite resin restorations in a relaxed and technique-confident way? A composite resin restoration in the anterior sector involves several steps and follows a well-defined chronology: observation before proceeding (shape, surface condition and colour); isolation of the operative field; preparation; implementation of an adhesive technique; stratify simply; smoothing, finishing, polishing. The final result will be guaranteed and reproducible, thanks to strict respect of the method linked with these simple tips and a careful choice of material. Auteurs : Grégory Camaleonte
Docteur en chirurgie dentaire
Enseignant à l’Académie du sourire
Membre d’honneur de Style Italiano

Stéphanie Ortet
Docteur en chirurgie dentaire
Enseignante à l’Académie du sourire
Ancienne assistante hospitalo-universitaire

Gauthier Weisrock
Docteur en chirurgie dentaire
Enseignant à l’Académie du sourire
Ancien assistant hospitalo-universitaire

Ali Salehi
Docteur en chirurgie dentaire
Enseignant à l’Académie du sourire
Assistant hospitalo-universitaire

André Faucher
Docteur en chirurgie dentaire
Maître de conférences des universités
Cofondateur de l’Académie du sourire
12,00€ Acheter Réduire
Fermeture des diastèmes et des triangles noirs du secteur antérieur à l’aide de résines composites en technique directe

Fermeture des diastèmes et des triangles noirs du secteur antérieur à l’aide de résines composites en technique directe

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 236-243
12,00€ Acheter En savoir +
Résumé
Une large palette d’options thérapeutiques, depuis le traitement orthodontique jusqu’aux céramiques indirectes, peuvent être utilisées pour fermer les diastèmes et les triangles noirs sur les dents antérieures. Les avancées réalisées depuis dix ans dans le domaine de la dentisterie adhésive et restauratrice permettent aux praticiens d’avoir recours à la stratification de composite en technique directe pour traiter ces situations. Dans cet article seront présentés deux cas cliniques de fermeture de diastème et de triangles noirs par application de composite en technique directe dans le cadre d’un traitement conservateur, esthétique et non invasif.

Abstract
Closing diastemas and black triangles (interstitial spaces) in the anterior sector using direct technique composite resins A wide range of treatment options, from orthodontic treatment to indirect ceramics, is available to close diastema and interstitial spaces (black triangles) on anterior teeth. The advances made in the field of adhesive and restorative dentistry over the past decade have allowed practitioners to use laminating composite direct technique to deal with these situations. In this article, two clinical cases of diastema and interstitial space reduction using the direct composite technique as part of a conservative, aesthetic and non-invasive treatment, will be presented. Auteurs : Carlo Massimo Saratti
Dr. med. dent.
MAS aesthetic and micro-invasive dentistry
Senior assistant and coordinator, Clinique universitaire de médecine dentaire, Genève (Suisse), Division of cariology and endodontics/Prof. I. Krejci

Otayba Mahmoud
Med. dent.
Student MAS aesthetic and micro-invasive dentistry, clinique universitaire de médecine dentaire, Genève (Suisse)
Division of cariology and endodontics

Ivo Krejci
Prof. Dr. med. dent.
Chairman, division of cariology and endodontics, clinique universitaire de médecine dentaire, Genève (Suisse)

Giovanni Tommaso Rocca
Dr. med. dent.
Senior Lecturer, Division of cariology and endodontics, clinique universitaire de médecine dentaire, Genève (Suisse)
12,00€ Acheter Réduire
Approche moderne des larges restaurations composites MOD dans les secteurs postérieurs

Approche moderne des larges restaurations composites MOD dans les secteurs postérieurs

RC - Année : 2018 - Volume : 29 RC - Année : 2018 - Volume : 29 - Numéro : 4 - Page : 228-234
12,00€ Acheter En savoir +
RÉSUMÉ
L’évolution de la dentisterie adhésive au cours de ces dernières années a permis aux restaurations composites de supplanter progressivement l’amalgame dans de nombreuses situations. Dans les secteurs postérieurs, les reconstitutions composites importantes de type MOD représentent un vrai challenge pour le praticien. Un des problèmes majeurs de ces restaurations est le stress lié à la contraction de polymérisation. L’évolution des composites avec la démocratisation des composites microhybrides et l’apparition de nouveaux matériaux utilisés comme substituts dentinaires tels que les composites renforcés avec des fibres de verre courtes et les CVI en technique sandwich, permettent de repousser les limites en matière de restaurations directes et ainsi d’offrir un plus large choix de solutions thérapeutiques pour la restauration de larges cavités MOD.

Abstract
A modern approach of direct MOD composite restorations in posterior sectors
The evolution of adhesive dentistry in recent years has allowed composite restorations progressively to supplant amalgam in many situations. In the posterior sectors, large MOD-type composite restorations represent a real challenge for the clinician. One of the major problems of these restorations is the stress associated with polymerization shrinkage. The evolution of composites with the adoption of microhybrid composites and the emergence of new materials used as dentine substitutes, such as short glass fibre reinforced composites and GICs along with the “super-closed” sandwich technique, have made it possible to push the limits in terms of direct restorations. This opens a wider range of therapeutic solutions for the restoration of large MOD cavities. Auteurs : Pascal Magne
Professeur de dentisterie esthétique
Professeur associé, The Don and Sybil Harrington Professor of Esthetic Dentistry, Université de Californie
Herman Ostrow School of Dentistry, Los Angeles, Californie

Anne Longuet-Tuet
Docteur en chirurgie dentaire
Ancienne attachée à l’Université Paris V
Exercice libéral, Paris
12,00€ Acheter Réduire
Voir +
16/12/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Centre dentaire Paris-République, recherche chirurgien-dentiste, pédodontiste, stomatologue. Tél. 06 60 24 04 76.
01/02/2019 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Annecy 74, cède cabinet emplacement exceptionnel, 3 fauteuils dont 1 salle de chirurgie, omnipratique implantologie parodontologie. CA 400KE 3 ...
02/01/2019 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Les centres de santé dentaire de Centre Atlantique (départements 17 et 79) recherchent pour le centre de Royan : 1 chirurgien-dentiste. CDI statut ...
14/02/2019 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Sarreguemines 57, cabinet SELARL pluridisciplinaire (implant-orthodontie) 3 praticiens, équipements haut de gamme 5 fauteuils (1 chirurgical) ...
12/02/2019 - MATERIELS Vends Fauteuil dentaire Kavo Prismus, Meuble dentaire Loran, Vistascan mini easy Dürr Dental, aspirateur chirurgical VC45 Dürr Dental, générateur ...
Toutes les annonces

Dernière parution

Les lasers Sommaire Je m'abonne