120 millions de réserve sur les soins de ville ?

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

Sitôt dit, sitôt fait. Tout juste proposée par la Cour des comptes dans son rapport annuel sur les comptes de la Sécurité sociale (lire ID n° 35/36), l’idée de mettre en réserve une partie des fonds annuels destinés aux soins de villes et de ne les débloquer en cours d’année uniquement si l’objectif de dépenses est tenu par les professionnels de santé, sera appliquée dans la prochaine loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019. Ainsi en a décidé la ministre de la Santé.

Devant la commission des affaires sociales du Sénat elle a confirmé qu’une réserve prudentielle de 120 millions serait bien mise en place.

Laisser un commentaire