2020 : des recettes en baisse de 7 % mais des bénéfices stables

  • Publié le .
Information dentaire

Avec presque deux mois de fermeture complète pouvait-il en être autrement ? En 2020, le chiffre d’affaires moyen d’un cabinet dentaire s’établit à 243 576 € (recettes encaissées) en baisse de 7 % par rapport à 2019, montrent les données récoltées auprès de 5 415 cabinets dentaires par l’Union nationale des associations de gestion agrées (UNASA) qui regroupe 80 AGA (associations de gestion agrées).

En revanche, le bénéfice net, ce qui constitue le revenu du ou des praticien(s) s’établit à 93 552 € en petite hausse de 1 %. Les allègements de charges, l’indemnisation de la CNAM pour perte d’activité (DIPA) ainsi que les aides de la Caisse de retraite (CARCDSF) amortissent le choc. Dans les déclarations comptables les « charges sociales personnelles » sont en baisse d’un point et les « gains divers », ligne où sont déclarées les diverses aides Covid, sont en progression de 3,7 % par rapport à 2019.

Les bénéfices d’un cabinet dentaire représentent donc 39,1 % du montant des recettes. Les principales dépenses sont consacrées aux « charges externes » : 29,9 % dont 10,7 % pour les charges sociales personnelles et 4,6 % pour les loyers et charges locatives. Les achats amputent 19,7 % des recettes, les charges de personnel 9,9 %, les impôts et taxes 4,5 %.

Un quart des cabinets générant les recettes les plus importantes réalisent en moyenne 421 143 € de chiffre d’affaires (- 6,7 %) et 170 202 € de bénéfices (37 %).

Coté cabinets d’orthodontie, selon les statistiques de la même UNASA portant sur seulement 195 cabinets, ces derniers ont réalisé en 2020, 455 025 € (- 5,4 %) de recettes en moyenne pour un bénéfice comptable de 187 642 € (- 5,5 %). Les charges de personnel représentent 13,9 % des dépenses, les achats 13,3 %, les impôts et taxes 5,2%

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Centres de santé dentaire : une proposition de loi veut durcir leurs conditions d’ouverture

Une proposition de loi visant « à mieux encadrer l’ouverture et le fonctionnement des centres de santé » a été déposée le...
Vie de la profession

Assistante dentaire : une étude suggère la mise en place de délégations d’actes et de formations continues certifiantes

Après avoir passé au crible le métier d’assistante dentaire à travers l’Europe, notamment en Belgique, au Royaume-Uni, au Danemark, en...
Vie de la profession

Actualités de la SFBSI

La Société Française des Biomatériaux et Systèmes Implantables, fondée en 1985, est la plus ancienne société scientifique implantaire française. Elle...
Vie de la profession

Covid-19 : les assistantes dentaires peuvent réaliser des tests de dépistage

Pour faire face à la très importante demande de tests de dépistage individuel, le gouvernement a décidé de mobiliser des...
Vie de la profession

Les URPS dénoncent l’oubli des dentistes et des assistantes dans la liste des professions médicales prioritaires

« Encore une fois, les chirurgiens-dentistes et leurs assistant(e)s dentaires ne sont pas considérés comme des professionnels de santé indispensables à...
Vie de la profession

Le nombre de centres de santé dentaire a progressé de 60 % en seulement cinq ans

Folle croissance. 363 centres dentaires ont été créés depuis 2017, soit une progression de + 60 % sur cette période,...