A vos souris, à vos téléphones ! Les élections aux URPS 2021 débutent demain à midi

  • Publié le .
Information dentaire

Dès demain, le 31 mars à midi, et jusqu’au 7 avril midi, vous pourrez élire pour 5 ans vos représentants au sein des Unions régionales des professionnels de santé (URPS). Ces élections se déroulent uniquement par voie dématérialisée. Les votes s’effectuent par accès à un espace sécurisé, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à partir d’une connexion internet et sur tous les supports (ordinateur, smartphone et tablette).

Les votes s’effectuent en se connectant à l’adresse https://elections-urps.sante.gouv.fr, ou en utilisant le QR code ci-dessous avec son smartphone ou sa tablette :

En cas de difficulté pour le vote, vous pouvez vous référer au FAQ du site internet 👉 https://bit.ly/31sYSes, au guide de l’électeur 👉 https://bit.ly/2PJdOSV ou contacter le service d’assistance téléphonique au 09 69 37 01 00 entre 8 h et 21 h du mercredi 31 mars au mardi 6 avril et entre 8 h et 12 h le mercredi 7 avril.

Pour ces élections, sont candidats : Les Chirurgiens-dentistes de France (Les CDF), la Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL), le Syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD) et l’Union dentaire (UD). Les listes de candidats par région et les programmes des différentes organisations syndicales peuvent être consultés sur le site du vote.

Ces élections sont essentielles. Les URPS assurent la représentation des différents professionnels de santé libéraux (médecins, pharmaciens, kinés, etc.) auprès des Agences régionales de santé (ARS) et contribuent notamment à l’organisation de l’exercice professionnel (permanence et continuité des soins,…), à l’aménagement de l’offre de soins sur le territoire et à la défense de leur profession. Sur le plan national, les résultats de ces élections détermineront la représentativité, « le poids », des syndicats auprès des pouvoirs publics et de l’Assurance maladie. Lors des dernières élections, en 2015, La FSDL était arrivée en tête avec 39,15 % des suffrages devant Les CDF (CNSD à l’époque), 37,56 % et l’Union Dentaire (UJCD) 23,28 %. En 2010 La CNSD, qui avait obtenu 51 % des suffrages en 2010 (majorité absolue), était le seul syndicat représentatif de la profession.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Dispositifs médicaux : le nouveau règlement européen concerne aussi les chirurgiens-dentistes

Le nouveau règlement européen relatif aux dispositifs médicaux (DM) entrera en vigueur le 26 mai prochain. Objectifs : harmoniser l’application des...
Vie de la profession

Elections URPS : la FSDL en tête et en progression. Les CDF au coude à coude. L’UD s’effondre

Voici les résultats officiels des élections aux URPS 2021 délivrés par le ministère de la Santé. – La FSDL reste...
Vie de la profession

Notre confrère Benoît Perrier, nouveau président de l’UFSBD

Notre confrère, Benoît Perrier, a été élu président de l’UFSBD ce 8 avril 2021 à l’issue de l’assemblée générale annuelle...
Vie de la profession

Démographie : les chirurgiens-dentistes, une profession qui rajeunit, se féminise et se « salarise »

La Drees, service statistiques du ministère de la Santé, a publié le 26 mars une synthèse de la démographie des...
Vie de la profession

L’arrivée de praticiens à diplômes étrangers accompagne une forte hausse des effectifs d’ici à 2050

« Le nombre de chirurgiens-dentistes français en exercice, diplômés hors de France mais en Europe, a explosé entre 2012 et 2021,...
Vie de la profession

Enquête : quelle est la place de l’amalgame dans votre pratique quotidienne ?

Pour soutenir la démarche engagée par la Convention de Minamata qui restreint l’usage des amalgames dentaires, l’UFSBD, dans le cadre de son...