Agnès Buzyn en colère contre les mutuelles

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

« Il est hors de question que les mutuelles profitent d’une réforme qui a été négociée pour augmenter leurs prix. Je ne le tolérerai pas », a tonné sur France Culture, le 13 décembre, la ministre de la Santé.

 

Plusieurs mutuelles et complémentaires ont en effet annoncé leur intention d’augmenter leurs cotisations 2019 pour amortir l’impact de la réforme du « zéro reste à charge ». Certains assurés ont d’ores et déjà reçu des courriers leur annonçant le relèvement de leurs cotisations dès le mois de janvier. « J’appelle ça un sabotage politique », s’est emportée la ministre qui s’était engagée justement à ce que cette réforme n’entraîne pas de hausse de cotisation.

Laisser un commentaire