Commission d’enquête sur la fraude sociale

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°3 - 22 janvier 2020
Information dentaire

La Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale a nommé le 8 janvier une Commission d’enquête parlementaire composée de 30 députés. Elle sera chargée « de réaliser un état des lieux des pratiques de fraudes aux prestations sociales, ainsi que des moyens mis en œuvre pour lutter contre ces fraudes ». Car un rapport parlementaire publié en novembre 2019 n’avait pas pu chiffrer précisément le montant des fraudes aux prestations sociales.

Les deux rapporteurs s’étaient heurtés « aux refus polis » de certaines administrations de communiquer une partie de leurs données quand dans le même temps plusieurs hauts fonctionnaires préféraient s’exprimer dans la presse plutôt que de répondre à leurs questions. Le rapport soulignait la nécessité « d’un audit indépendant et doté des pouvoirs nécessaires afin d’effectuer le chiffrage de la fraude aux prestations sociales, au-delà des fraudes actuellement estimées ou détectées par les différents organismes ». Cette Commission d’enquête « permettra d’obliger les responsables d’administrations à répondre, sous serment, aux interrogations du Parlement », estiment les députés.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...
Politique de santé

7,4 millions de bénéficiaires de la C2S

Depuis 2019, année de la fusion de la CMU-C et de l’ACS, les effectifs de la C2S, née de cette fusion, poursuivent leur progression...
Politique de santé

Lieux d’implantation des cabines de téléconsultation : la HAS fixe les règles

Après la polémique suscitée en novembre dernier, par la proposition de la SNCF de mettre en place dans 300 de...