Deux tiers des généralistes refusent de nouveaux patients comme médecin traitant

  • Publié le .
Information dentaire

78 % des médecins généralistes libéraux jugent aujourd’hui insuffisante l’offre de médecine générale dans leur zone d’exercice alors qu’ils n’étaient que 67 % en 2019, assure la Drees à l’aune d’un sondage effectué du 5 janvier au 22 avril 2022 auprès d’un panel de 1550 praticiens.

Une perception objectivée par l’indicateur d’« accessibilité potentielle localisée » (APL) aux médecins généralistes développé par le service statistiques du ministère de la Santé. « La moitié des médecins exerçant dans les zones où l’APL est la plus faible trouvent « très insuffisante » l’offre de soins, contre 20 % des médecins exerçant dans les territoires les plus dotés », souilgne-t-il dans sa note du 25 mai.

Pour s’adapter à la tension engendrée par la baisse de la démographie médicale, les médecins modifient leurs pratiques. Celle qui progresse fortement entre 2019 et 2022 est le refus de prendre en charge de nouveaux patients en tant que médecin traitant. Alors qu’ils étaient 53 % à le faire en 2019, ils sont désormais 65 % en 2022.

Rallonger sa journée de travail est aussi une solution pour 71 % (vs 72 % en 2019), tout comme augmenter les délais de rendez-vous (57 % vs 54 %) ou rogner sur son temps de de formation (50 % vs 47 %).

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

L’intégration de nouvelles professions au RPPS inquiète les Libéraux de santé

L’intersyndicale « les Libéraux de santé » (LDS – 10 syndicats dont Les CDF) se dit « inquiète » de l’entrée dans...
Politique de santé

4 Français sur 10 ont un niveau de littératie en santé insuffisant

La littératie en santé se définit par les compétences nécessaires pour repérer, comprendre, évaluer et utiliser les informations permettant à...
Politique de santé

Maîtriser les prix et l’accès aux médicaments

Instaurer un stock de sécurité de médicaments « plancher » de quatre mois pour les médicaments à intérêt thérapeutique majeur, raccourcir la durée minimale de protection...
Politique de santé

“Mon espace santé” s’étoffe

« L’agenda » est désormais disponible sur « Mon espace santé », indique l’assurance maladie le 30 avril. Il s’agit d’un « calendrier prévisionnel rassemblant tous...
Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...