Éducation fonctionnelle : corriger les dysfonctions avant traitement

  • Publié le . Paru dans Profession Assistant(e) Dentaire n°1 - 15 janvier 2023
Information dentaire

Journées de l’Orthodontie – Intervenante : Véronique Barthet-Favard

L’éducation fonctionnelle (EF) est un traitement orthodontique dit « interceptif » qui permet de corriger les dysfonctions de la zone oro-faciale : mauvais placement de la langue (au repos et à la déglutition), ventilation orale, troubles de la mastication ou encore hypo ou hyper tonicité musculaire de la face. à ces problèmes physiologiques peuvent s’ajouter des parafonctions, la plus connue étant la succion digitale. Ce type de traitement est destiné à l’enfant jeune, en pleine croissance, capable de coopérer, soit entre 6 et 12 ans. Il consiste à porter un dispositif buccal (bumpers, rampe à langue, double gouttière, etc.) et à pratiquer des exercices de rééducation (mouvement des lèvres, déglutition, posture linguale, ventilation nasale, etc.).

Objectif : obtenir un pré alignement des arcades dentaires avant le traitement multi-attaches. Lors d’un premier rendez-vous, le praticien va expliquer au patient et à ses parents l’intérêt de l’EF, lui montrer le dispositif choisi et les différents exercices à réaliser. Lors de ce rendez-vous, l’assistant(e) est au côté du praticien pour entendre ses explications, les questions des parents et du patient ainsi que les réponses de l’orthodontiste. « C’est le moment de faire plus ample connaissance, bien entendu, mais surtout d’évaluer l’écoute de la famille et de l’enfant et leur degré de motivation face à cette première étape de traitement », explique Véronique Barthet-Favard, assistante dentaire coordinatrice dans un cabinet d’orthodontie de Pontarlier.

Communiquer avec un langage positif

Car c’est bien l’assistant(e) dentaire qui va prendre le relais. Dans une salle spécifique, au calme, elle va accompagner le patient, le coacher et s’assurer que toutes les informations et les exercices sont correctement assimilés, délivrer des conseils de port du dispositif (ne…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Convention dentaire : ce que contient le premier avenant signé le 4 juillet

Élargissement du dispositif « Génération sans carie » La convention prévoit l’annualisation de l’examen bucco-dentaire pour les 3-24 ans (contre un examen tous...
Exercice professionnel

Antibiotiques en odontologie : la HAS va mettre à jour ses recommandations

La Haute autorité de santé (HAS) annonce le 25 juin qu’elle va mettre à jour au cours de l’année à venir...
Exercice professionnel

Convention dentaire : ce que contient le premier avenant signé le 4 juillet

Un premier avenant à la convention dentaire a été signé le 4 juillet entre l’assurance maladie et Les CDF. La FSDL n’a...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Remplacement : mode d’emploi

Qui peut remplacer un praticien ? Un chirurgien-dentiste qui cesse momentanément son exercice professionnel ne peut se faire remplacer que par...
Exercice professionnel

Le Code de déontologie à la réforme

« Notre projet de réforme du Code de déontologie est en cours d’examen par le ministère de la Santé », indique l’Ordre...
Exercice professionnel

Antibiotiques en odontologie : la HAS va mettre à jour ses recommandations

La Haute autorité de santé (HAS) annonce le 25 juin qu’elle va mettre à jour au cours de l’année à...