Elections URPS 2021 : quatre syndicats dentaires en lice

  • Publié le .
Information dentaire

Top départ. Les Chirurgiens-dentistes de France (Les CDF), la Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL), Syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD) et l’Union dentaire (classement alphabétique) sont officiellement sur la liste des syndicats candidats aux élections des Unions régionales des professions de santé (URPS).

Un arrêté publié au Journal Officiel du 4 novembre fixe la liste des organisations syndicales « admises à présenter des listes de candidats aux élections organisées pour le prochain renouvellement des unions régionales de professionnels de santé ». Le scrutin se déroula du 31 mars au 7 avril 2021. Il permettra de renouveler les membres des URPS dont le mandat se termine le 31 mai 2021.

Les syndicats avaient jusqu’au 31 août pour déposer leur candidature. Seules les organisations syndicales ayant une ancienneté de deux ans minimum et présentes « sur la moitié des départements et la moitié des régions » peuvent présenter des listes de candidats. Elles ont dû faire la preuve de leur indépendance, « notamment financière », mais aussi d’effectifs suffisants « d’adhérents à jour de leur cotisation ».

Ces élections sont essentielles sur le plan régional comme national. Les URPS assurent en effet la représentation des différents professionnels de santé libéraux (médecins, pharmaciens, kinés, etc.) auprès des Agences régionales de santé (ARS) et contribuent notamment à l’organisation de l’exercice professionnel (permanence et continuité des soins), à l’aménagement de l’offre de soins sur le territoire et à la défense de leur profession.

Sur le plan national, les résultats de ces élections détermineront la représentativité des syndicats auprès des pouvoirs publics. Lors des dernières élections, en 2015, La FSDL était arrivée en tête avec 39,15 % des suffrages devant Les CDF (CNSD à l’époque), 37,56 % et l’Union Dentaire (UJCD), 18,63 %. En 2010 La CNSD, qui avait obtenu 51 % des suffrages en 2010 (majorité absolue), était le seul syndicat représentatif de la profession.

 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Universités : les pataquès de la réforme de la PACES

Emplois du temps surchargés, étudiants oubliés, stress intense, manque d’informations, cours inadaptés, modalités de sélection inconnues, formations inégalitaires… La réforme de...
Vie de la profession

Disparation

Nous avons appris le décès d’Yves Commissionat, survenu le lundi 23 novembre. Professeur au Collège de Médecine des Hôpitaux de...
Vie de la profession

Tiers-payant intégral et obligatoire c’est « non » pour le CNPS

Après l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) (👉 https://bit.ly/3nDxuDD), le CNPS (Centre national des professions de santé) qui regroupe 18...
Vie de la profession

Reconfinement : la CARCDSF prête à aider les praticiens

Même si l’activité des chirurgiens-dentistes se poursuit pendant ce nouveau confinement, « chaque praticien est unique et si vous rencontrez...
Vie de la profession

Les assistants dentaires sont bel et bien des professionnels de santé

Si certains doutaient encore, qu’ils se rassurent : les assistants dentaires sont des professionnels de santé à part entière. Dans...
Vie de la profession

De plus en plus de salariés dans les cabinets dentaires

Fin 2019, il y avait 23 073 cabinets dentaires libéraux (entreprises individuelles ou sociétés) comprenant en moyenne 2 salariés, indique...