Europe : accord politique sur la fin d’utilisation des amalgames dentaire en 2025

  • Publié le .
Information dentaire

Le Conseil européen a trouvé, le 8 février, un « accord politique provisoire » avec le Parlement européen sur la proposition de règlement de la Commission européenne visant à abandonner progressivement l’utilisation des amalgames dentaires dans l’UE et à en interdire la fabrication, l’importation et l’exportation. Le Parlement avait précédemment adopté le texte le 17 janvier dernier.

Dans l’attente d’une adoption formelle par les deux institutions, l’accord prévoit l’interdiction de l’utilisation des amalgames dans toute l’Union Européenne d’ici au 1er janvier 2025 « sauf lorsque leur utilisation est jugée strictement nécessaire par le dentiste pour répondre aux besoins médicaux spécifiques du patient » sans plus de précisions.

De plus, une dérogation de 18 mois (jusqu’au 30 juin 2026 donc), est permise aux pays « dans lesquels les personnes à faibles revenus seraient touchées de manière disproportionnée, d’un point de vue socio-économique » par l’interdiction des amalgames. Ces Etats membres devront « dûment justifier leur recours à la dérogation ».

Si l’exportation des amalgames depuis l’UE est interdite à partir du 1er janvier 2025, comme le proposait la Commission, leur fabrication et de leur importation sont repoussées au 30 juin 2026, avec, là encore, de possibles dérogations « pour les patients ayant des besoins médicaux spécifiques ».

Il est enfin demandé à la Commission de procéder, d’ici au 31 décembre 2029, à un réexamen général des dérogations qui auront été obtenues et d’élaborer des lignes directrices portant sur la manière de réduire les émissions de mercure provenant des crématoriums.

Cet accord provisoire doit maintenant être soumis, pour approbation, aux représentants des États membres au sein du Conseil (Coreper) et à la Commission de l’environnement du Parlement. S’il est approuvé, l’accord sera ensuite formellement adopté par les deux institutions avant de pouvoir être publié au Journal officiel de l’UE et d’entrer en vigueur.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Handicap : les consultations blanches bienvenues

« Enfin ! », réagit France Assos Santé qui regroupe près de 100 associations de patients et d’usagers de la santé, à l’entrée...
Actualité Exercice professionnel

Convention dentaire. Le point sur ce qui change le 25 février…

Les deux syndicats signataires de la nouvelle convention dentaire (FSDL et Les CDF), mais aussi l’assurance maladie (https://t.ly/HHqYT), font le point sur leur...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés “Financer les équipements du cabinet dentaire : quel moyen ?”

L’investissement, une démarche permanente Lorsqu’on évoque une planification des investissements, cela concerne de nombreux équipements ; on ne se limite...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Les nanomatériaux au cabinet. Les repérer pour promouvoir la santé

Le nanomonde et comment nous y sommes exposés Dans le monde des nanoparticules (NP), certaines sont d’origine naturelle, émanant notamment des volcans...
Exercice professionnel

Fraudes des professionnels de santé : l’arsenal des sanctions s’étoffe

Un déconventionnement « d’office » de l’assurance maladie pour une durée maximale de 5 ans pourra être prononcé contre tout professionnel ou...
Exercice professionnel

MEOPA : réévaluation de la formation

Le Conseil national de l’Ordre des chirurgiens-dentistes annonce, dans le dernier numéro de « La Lettre » (décembre), qu’il procédera au printemps 2024...