Faites-vous confiance!

  • Par
  • Publié le . Paru dans Profession Assistant(e) Dentaire
Information dentaire
Ah, la confiance en soi ! Certains d’entre nous en manquent, se demandent comment l’améliorer, tandis que d’autres semblent évoluer dans la vie avec aisance, sans trop se poser de questions. Mais comment font-ils ? Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la confiance en soi n’est pas un acquis à vie, elle n’est pas immuable. Elle s’entretient et elle peut se développer. Voici 10 trucs pour vous y aider.

Soyez fidèle à vous-même

Avoir confiance en soi, c’est s’accorder suffisamment de valeur pour se respecter. Votre avis, vos goûts, vos envies ont tout autant de valeur que ceux de n’importe qui d’autre. Écoutez-vous. Formulez votre point de vue dans les conversations, défendez-le. Entourez-vous de personnes qui vous font du bien, avec lesquelles vous partagez des intérêts communs. Autant que faire se peut, ayez une vie qui vous ressemble. Chaque fois que vous agirez en fonction de votre vraie personnalité, vous gagnerez en confiance.

Apprenez à dire « non »

Souvent, quand on manque de confiance en soi, on n’ose pas s’opposer, on accepte sans réfléchir, au détriment de nos besoins. Votre sœur a demandé de l’aide pour déménager, mais vous êtes épuisée ? Dites-lui calmement mais fermement votre besoin de repos.

Vous n’êtes pas la seule personne à pouvoir l’aider. Votre patron vous demande quelques heures supplémentaires mais vos enfants vous attendent pour faire les devoirs ? Si vous ne le lui dites pas, il ne pourra pas le deviner ! Et puis dire « non » ce n’est pas forcément être véhément ! C’est se faire respecter en expliquant, en discutant et parfois en trouvant des compromis.

Prenez des initiatives

« Ceux qui ne font rien ne se trompent jamais » : vous valez mieux que cet adage populaire ! Vous avez des idées pour améliorer le fonctionnement du cabinet ? C’est parfait : vous êtes l’une des mieux placées car vous y travaillez tous les jours ! Alors qu’attendez-vous pour exprimer vos suggestions à l’équipe ? Au pire, vous constaterez ensemble que l’idée n’est pas réalisable, et au mieux, vous serez celle qui aura fait avancer les choses, et qu’on remerciera.

Entrez en contact avec les autres

Dites-vous bien que la plupart des gens sont intimidés lorsqu’ils parlent à un inconnu, voire un supérieur hiérarchique. N’entretenez pas cette timidité, au contraire, forcez-vous à communiquer.Vous aveztout à y gagner : sortir de vous-mêmes, nouer des contacts enrichissants et devenir de plus en plus à l’aise en société.

Mettez-vous au défi

Avant d’affirmer « je ne suis pas capable », réfléchissez. Est-ce parce que vraiment vous êtes incapable physiquement, ou bien parce que vous avez peur d’échouer ? L’échec n’a jamais tué personne ! Et puis, c’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Donc la prochaine fois qu’on vous proposera de prendre en charge la comptabilité du cabinet, ou d’animer une réunion d’équipe, lancez-vous ! Si on vous l’a proposé, c’est qu’on savait que vous étiez compétente.


Utilisez la méthode Coué

Répétez mentalement des phrases d’encouragement : « je suis plus forte que je ne le pense », ou encore « je suis plus forte que cette épreuve et cette épreuve me rendra encore plus forte ». Attention : l’autosuggestion ne fonctionne que si on y croit vraiment. Alors pour vous persuader du bien-fondé de ces affirmations, rappelez-vous qu’il est prouvé que les personnes manquant de confiance, comme vous, sous-estiment leurs capacités. Vous êtes donc en réalité véritablement forte, cqfd !

Reconnectez-vous

Se respecter, c’est aussi respecter son corps et les sensations qu’on éprouve. La relaxation, en particulier la sophrologie, vous aideront à éliminer le stress lié aux doutes, aux remises en question. Au quotidien, prendre un bain chaud, vous bichonner sont aussi des façons simples de vous accorder de l’importance, en arrêtant quelque temps le tourbillon quotidien du travail et de la vie de famille.


Faites du sport

Au bout de 20 minutes de pratique sportive, quelle qu’elle soit, le cerveau se met à sécréter des endorphines, hormones du plaisir. Rien de tel donc qu’un bon jogging ou quelques longueurs de piscine pour voir la vie en rose et aller de l’avant ! Là encore, mettez-vous au défi : courez 10 kilomètres pour une bonne cause, prenez votre vélo pour aller au travail. Un bon moyen pour être fier de soi !

Respirez

Quand on est mal à l’aise ou stressé, sans qu’on s’en rende compte, notre respiration est superficielle, saccadée. Plusieurs fois par jour, faites des séances de respiration antistress. Qu’est-ce que c’est ?
À l’inspiration, en comptant jusqu’à 5, gonflez le ventre. Maintenez 3 secondes, puis expirez en rentrant le ventre pendant 5 secondes, en chassant mentalement les tracas et pensées négatives. Effet relaxant garanti !

Mettez-vous en valeur !

Une campagne menée récemment par une grande marque de produits de beauté américaine a prouvé que les femmes jugent leur propre apparence physique trop sévèrement. Offrez-vous une séance de relooking, de photos avec un professionnel, de maquillage : laissez le regard de l’autre mettre en valeur votre beauté. Vous serez surprise du résultat, et certainement pas peu fière !

Des lectures utiles

Tremblez mais osez, Susan Jeffers

S’affirmer et oser dire non, Christel Petitcollin

Confessions d’un timide, Philippe Vilain

Imparfaits, libres et heureux,Christophe André


 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Les URPS dénoncent l’oubli des dentistes et des assistantes dans la liste des professions médicales prioritaires

« Encore une fois, les chirurgiens-dentistes et leurs assistant(e)s dentaires ne sont pas considérés comme des professionnels de santé indispensables à...
Vie de la profession

Le nombre de centres de santé dentaire a progressé de 60 % en seulement cinq ans

Folle croissance. 363 centres dentaires ont été créés depuis 2017, soit une progression de + 60 % sur cette période,...
Vie de la profession

Prix de thèse UFSBD 2021

L’UFSBD a décerné lors du Congrès 2021 de l’ADF son 8e prix de thèse. Les candidatures étaient ouvertes aux jeunes confrères...
Vie de la profession

Léger reflux des dépenses de soins dentaires en novembre

Les remboursements de soins dentaires marquent une pose après une rentrée tonitruante : – 2,4 % en novembre 2021 par...
Vie de la profession

Il est « indispensable » d’augmenter les effectifs, selon l’ONDPS

Une démographie professionnelle atone Au 1er janvier 2021, 42 031 chirurgiens-­dentistes de moins de 70 ans sont en activité. Les effectifs évoluent...
Vie de la profession

L’encadrement des centres dentaires en partie annulé par le Conseil Constitutionnel

Déception : le Conseil Constitutionnel, dans une décision datée du 16 décembre annule l’article 70 de la Loi de financement...