Focus sur la vulnérabilité des soignants

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

1 905 professionnels de santé ont été interrogés au cours de l’année 2015, dont 1 400 médecins, mais aussi des sages-femmes, pharmaciens, infirmières, biologistes, vétérinaires et chirurgiens-dentistes… Résultat : 50 % d’entre eux sont ou ont été concernés par le burn-out et 13 % par des problèmes d’addiction, selon le Centre national des professions de santé (CNPS) qui organisait le 3 décembre, à l’Académie de médecine, le premier colloque national « Soigner les professionnels de santé vulnérables » dont l’objectif est de sortir de l’ombre la question de la fragilité du soignant. « Si les professionnels de santé prennent soin de la population, qui prend soin d’eux, s’est d’ailleurs interrogé Philippe Gaertner, président du CNPS.
Trop souvent, ils traitent par le mépris les signaux précurseurs de l’épuisement professionnel menant au burn-out. Trop souvent, ils poursuivent leur activité malgré tout. Certains outrepassent les limites conduisant parfois, malheureusement, à des situations extrêmes, et au suicide. (…) Nous devons donc mettre en œuvre à la fois les outils de prévention, les systèmes de prise en charge spécifiques et donner une reconnaissance à ce qui doit être considéré comme un risque professionnel. » Une étude menée en 2011 par l’Observatoire national de la santé des chirurgiens-dentistes de la CNSD (membre du CNPS) auprès de 1 623 praticiens montre que 48 % d’entre eux sont concernés par le burn-out : 21 % sont dans l’antichambre, 17 % probablement en état avéré et 10 % en réelle détresse. L’exercice seul, sans assistante et en milieu rural aggrave considérablement les choses.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...