Investigation au CLESI

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Dans un arrêt du 27 septembre 2016, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence ordonnait à l’association CLESI de cesser de dispenser des cours d’odontologie dans ses établissements de Toulon et de Béziers, et ce, dans le délai de deux mois « à peine d’une astreinte de 5000 euros par jour de retard ».
 
La Cour estimait alors notamment que l’ouverture de cette école privée (anciennement appelée Fernando Pessoa France) était irrégulière dès son origine, en 2012, et qu’elle n’avait jamais obtenu aucune accréditation des autorités portugaises pour délivrer des diplômes portugais pour des études réalisées en France. A l’époque, le directeur du CLESI, Bruno Ravaz, assurait que l’école allait proposer à ses 80 étudiants inscrits en première et deuxième année d’odontologie « un cursus en biotechnologie, centré sur les matériaux, les prothèses, la radiologie, qui permettra à nos étudiants de créer les robots qui remplaceront les dentistes ».
 
Doutant que le CLESI exécute ce jugement et que, sous couvert de cette nouvelle dénomination de « biotechnologie », il continue de dispenser des cours d’odontologie, la FSDL a obtenu du Tribunal de grande instance de Toulon que des huissiers procèdent à une visite des locaux de l’établissement le 23 novembre dernier pour « investigations, recherches, saisies de documents et de fichiers informatiques ».
 
Objectif : obtenir les preuves qu’un enseignement en odontologie y est toujours dispensé. Si c’est le cas, le CLESI sera contraint de régler son astreinte de 5000 euros par jour, soit plusieurs centaines de milliers d’euros.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...