L’ANSM simplifie la procédure de déclaration des effets indésirables

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Le chirurgien-dentiste est intégré à la chaîne de pharmacovigilance. Un décret du 8 novembre 2012 (JO du 9/11/2012) l’oblige à déclarer « immédiatement tout effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament ou à un produit mentionné à l’article R. 5121-150, dont il a connaissance, au centre régional de pharmacovigilance » par courrier postal ou courriel. Désormais, cette déclaration peut également se faire directement sur le site internet de l’Agence du médicament (ANSM). 

Accessible depuis la page d’accueil du site (www.ansm.sante.fr), la rubrique « Déclarer un effet indésirable » permet à tous selon son statut, professionnel de santé, patient/association de patients ou industriel, de repérer rapidement le produit de santé pour lequel on souhaite faire un signalement : médicament, dispositif médical ou autre (cosmétiques, plantes, etc.). Le déclarant accède alors au formulaire adapté ainsi qu’aux informations pratiques pour le remplir et le transmettre via un courriel au Centre Régional de Pharmacovigilance (CRPV) dont il dépend.

En 2012, l’ANSM a ainsi reçu 38 296 déclarations d’effets indésirables provenant des CRPV contre 28 252 en 2007. De la même façon, en matériovigilance, les signalements ont augmenté de 70 %, passant de 7 799 à 13 230 sur la même période. Le nombre de déclarations en provenance des patients en 2012 (1 222) est encore modéré, mais en constante augmentation.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le Pr Vianney Descroix, doyen de l’UFR d’Odontologie unique de Paris

Le 22 novembre, le conseil de gestion de l’UFR d’Odontologie unique de l’Université de Paris (après la fusion de Garancière et Montrouge)...
Vie de la profession

Adieu Claude…

Tu as décidé de nous quitter, de partir doucement, discrètement, en silence… Cela ne te ressemble pas ! Ce silence fait...
Vie de la profession

Démographie professionnelle : création de huit sites universitaires en odontologie dès 2022

Le Premier ministre a annoncé le 2 décembre la création de huit nouveaux sites universitaires de formation en odontologie « soit...
Vie de la profession

Assistant(e)s dentaires de niveau 2 : on avance !

Appelez-moi AMBD : Assistant en Médecine Bucco-Dentaire. C’est le nouveau nom que porteront très probablement les « assistant(e)s dentaires qualifié(e)s de niveau 2 »,...
Vie de la profession

Dépenses de soins dentaires : toujours en hausse !

Les remboursements de soins dentaires sont toujours orientés à la hausse : encore + 8,2 % pour le mois d’octobre...
Vie de la profession

PLFSS 2022 : l’encadrement de centres de santé dentaire définitivement adopté

C’est dans le marbre ou presque ! L’Assemblée nationale a finalement adopté en dernière lecture le 29 novembre l’encadrement des centres...