L’assurance maladie déconventionne un centre de santé dentaire

  • Publié le .
Information dentaire

C’est une première. Deux centres de santé, l’un dentaire dans les Yvelines, l’autre ophtalmologique en Seine-Saint-Denis, viennent d’être déconventionnés pour une durée de 5 ans sans sursis, a annoncé l’assurance maladie le 22 janvier. « Il est notamment reproché à ces centres d’avoir établi de fausses facturations et d’avoir facturé des actes fictifs », précise-t-elle. Le préjudice pour l’assurance maladie serait de l’ordre de 1,5 million d’euros pour ces deux centres.

Les soins des assurés fréquentant ces deux centres ne sont désormais remboursés que sur la base du tarif d’autorité.

L’assurance maladie avait révélé le 30 novembre dernier avoir lancé « des missions d’inspection-contrôle » dans des centres de santé conjointement avec les services de justice et de police/gendarmerie pour « identifier et objectiver la mise en place de pratiques abusives et/ou fraudeuses ». En tout, 88 centres de santé dentaire et 44 ophtalmologiques font actuellement l’objet de contrôles.

« D’autres déconventionnements vont suivre dans les prochaines semaines pour arrêter le plus vite possible les facturations frauduleuses », a assuré Thomas Fâtome le directeur général de la CNAM sur Linkedin, le 23 janvier.

 

 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

L’e-carte Vitale en voie de généralisation

Un décret paru le 28 décembre vise à généraliser l’e-carte Vitale dès le 1er janvier 2023 et jusqu’en 2026. Testée depuis...
Politique de santé

Projet de loi immigration : inquiétudes sur le titre de séjour « talent-professions médicales »

Le gouvernement doit instamment déposer en Conseil des ministres puis au Parlement son projet de loi destiné à « contrôler...
Politique de santé

Coup de com sur la CSS

Pour mieux faire connaître la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), notamment auprès de ceux qui ne pensent pas être éligibles, une...
Politique de santé

Adopté au Sénat, le PLFSS 2023 repart à l’Assemblée nationale

Le Sénat a adopté le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023 le 15 novembre...
Politique de santé

« Article 51 » : le bucco-dentaire, fer de lance de l’expérimentation en santé

Plus de mille projets déposés depuis 2018, 122 projets autorisés en cours de déploiement, plus d’un million de personnes ou...
Politique de santé

Sept millions de comptes “Mon Espace Santé” sont déjà actifs

Quelques mois après son lancement, 65,4 millions de personnes disposent d’un profil “Mon espace santé”. Il faut dire que l’ouverture de...