L’Ondam 2019 sera probablement tenu

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°23 - 12 juin 2019
Information dentaire

Le Comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance maladie estime, le 28 mai, que l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) voté dans la Loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2019 « devrait pouvoir être respecte,́ et qu’il n’y a donc pas lieu de mettre en œuvre la procédure d’alerte ».

Pour 2019, l’Ondam a été fixé à 200,3 milliards d’euros, en progression de 2,5 % par rapport à 2018. Grâce au rythme « modéré » de progression des dépenses de soins de ville sur les quatre premiers mois de 2019 (+ 1,7 %), à la « remise conventionnelle » attendue sur les médicaments (300 millions), au « ralentissement important » de l’activité des hôpitaux qui devrait permettre une économie de 140 millions et à une sous-exécution de l’Ondam 2018 créant « un effet de base favorable de 250 millions », l’Ondam 2019 ne devrait donc pas être dépassé.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Retraite des libéraux : 10 % de majoration à partir du 3e enfant ?

L’UNAPL estime que les professionnels libéraux devraient pouvoir bénéficier d’une majoration de 10 % de la pension de retraite à partir du troisième...
Politique de santé

L’accès aux soins : partout et pour tous

À quelques mois des élections présidentielles et législatives, l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) dont sont membres la FSDL et Les...
Politique de santé

Médicaments majeurs : stocks obligatoires

Depuis le 1er septembre, en application du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2020, les laboratoires pharmaceutiques ont l’obligation...
Politique de santé

E-carte vitale : l’expérimentation prolongée

L’expérimentation d’une « e-carte d’assurance maladie » sous forme d’une application pour smartphones et tablettes lancée en mai 2019 est prorogée et étendue au moins jusqu’au...
Politique de santé

Forte baisse des étudiants engagés dans un CESP

En 2020, seuls 69 étudiants en odontologie ont signé un Contrat d’engagement de service public contre 141 en 2019 et 137...
Politique de santé

Un monde, une seule santé : trois académies plaident pour le rapprochement des médecines humaine et vétérinaire

« Les crises sanitaires récurrentes que nous venons de connaitre (sida, ESB, SRAS, MERS, grippes, SARS-CoV-2) ont toutes une origine animale,...