La brosse à dents française frappe encore

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Bioseptyl, la seule brosse à dents 100 % française refait parler d’elle. Il y a deux ans, la marque proposait un « abonnement brosse à dents » par lequel le souscripteur recevait tous les six mois dans sa boîte aux lettres une nouvelle brosse à dents. Nouveau coup marketing dans le domaine de la prévention, cette fois, en partenariat avec CCMO mutuelles (200 000 adhérents). Dès ce mois-ci, chaque nouveau-né d’une famille adhérente à la CCMO recevra comme cadeau de naissance un an d’abonnement à Bioseptyl.
Des brosses à dents évolutives seront envoyées aux parents dès la naissance, puis au 3e, 5e, 7e, 9e et 11e mois de l’enfant (mordillage, massage puis brossage des premières dents). La mutuelle mènera également une campagne d’information sur le sujet de l’hygiène bucco-dentaire.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Lutte contre l’antibiorésistance : vous allez bientôt recevoir votre profil de prescription

Les chirurgiens-dentistes sont à l’origine de 12 % des prescriptions d’antibiotiques en médecine de ville correspondant à 42 millions d’euros...
Vie de la profession

Pierre Dudognon nous a quittés

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la disparition, il y a quelques jours, d’un grand nom du monde...
Vie de la profession

Prix de l’innovation ADF 2022

Entreprises du monde dentaire, le Comident vous invite à concourir pour le Prix de l’innovation ADF 2022. Chaque année ce prix...
Vie de la profession

Alerte DPC

« L’Ordre des chirurgiens-dentistes n’a mandaté aucune société de formation continue pour les actions DPC », prévient l’institution le 30 juin. Des sociétés...
Vie de la profession

Comment s’adapter à l’arrivée de la e-carte Vitale ?

L’appli pour mobile carte Vitale est en cours de déploiement en France. Elle entrera progressivement en service cette année dans...
Vie de la profession

Vers la mise en place d’un annuaire de l’accessibilité des cabinets

Parce que 75 % des personnes en situation de handicap abandonnent tout ou partie de leurs soins courants et que 53 %...