La CMU-C en défaut de paiement dès 2017 ?

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Selon un rapport de la Cour des comptes consacré à la CMU-C publié le 3 juin, « les perspectives financières du fonds CMU se dégradent avec, à situation inchangée, un possible déficit vers 2017-2018 ». Les Sages de la rue Cambon relèvent en effet un paradoxe : « Les pouvoirs publics ont davantage donné priorité à l’extension du périmètre plutôt que l’accès effectif des populations concernées à leurs droits. » Sous l’effet des relèvements successifs des plafonds de ressources, le nombre de ses bénéficiaires a gonflé (5,2 millions pour la CMU-C, 1,2 pour l’ACS). Or, si tous les éligibles faisaient valoir leurs droits, entre 1,2 et 2 milliards d’euros devraient être alloués, ce qui pourrait mettre en péril le fonds CMU.
Selon la Cour, il faut donc reconsidérer les niveaux de ressources et de plafond, mieux contrôler les revenus des bénéficiaires pour éviter les fraudes et inciter ceux qui peuvent y prétendre à faire valoir leurs droits.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Maîtriser les prix et l’accès aux médicaments

Instaurer un stock de sécurité de médicaments « plancher » de quatre mois pour les médicaments à intérêt thérapeutique majeur, raccourcir la durée minimale de protection...
Politique de santé

“Mon espace santé” s’étoffe

« L’agenda » est désormais disponible sur « Mon espace santé », indique l’assurance maladie le 30 avril. Il s’agit d’un « calendrier prévisionnel rassemblant tous...
Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...