La e-santé au service des soins dentaires des patients handicapés

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°40 - 16 novembre 2022
Information dentaire

Délais de prise en charge de plusieurs mois, manque de plateaux techniques ou de vacations sous anesthésies générales… Si le colloque national de santé publique de l’UFSBD du 21 octobre dernier à Paris a mis l’accent sur les difficultés de prise en charge des patients à besoins spécifiques pour le suivi des soins bucco-dentaires, il a surtout montré comment la e-santé a une véritable utilité dans l’amélioration des pratiques.

Plusieurs solutions y ont été présentées. Ainsi, par exemple, des outils pédagogiques « Santé BD », universels et gratuits, accessibles en téléchargement. Très imagées, écrites avec des mots simples, ces BD permettent aux accompagnants et aux soignants, en amont du soin, d’expliquer au patient comment va se dérouler la séance et obtenir son adhésion. Autre exemple, avec les formations « e-learning », des aidants familiaux ou des professionnels qui permettent une amélioration très nette de la prise en charge de l’hygiène bucco-dentaire quotidienne.

La télésurveillance bucco-dentaire est également une solution. L’UFSBD a ainsi développé, avec Dental Monitoring, le programme Oralien. Une intelligence artificielle donne des préconisations pour le suivi de l’hygiène bucco-dentaire des résidents d’un centre accueillant des personnes en situation de handicap à partir des images récoltées par un simple smartphone. Les personnels encadrant et soignant du monde médico-social sont formés en parallèle aux soins bucco-dentaires appropriés et, en cas de besoin, le chirurgien-dentiste traitant est alerté.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...
Politique de santé

7,4 millions de bénéficiaires de la C2S

Depuis 2019, année de la fusion de la CMU-C et de l’ACS, les effectifs de la C2S, née de cette fusion, poursuivent leur progression...
Politique de santé

Lieux d’implantation des cabines de téléconsultation : la HAS fixe les règles

Après la polémique suscitée en novembre dernier, par la proposition de la SNCF de mettre en place dans 300 de...