La HAS propose que trois nouvelles professions de santé vaccinent les ados

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°28 - 13 juillet 2022
Information dentaire

En janvier dernier, la HAS recommandait de permettre aux infirmiers, pharmaciens et sages-femmes, sous couvert d’une formation, « de prescrire et d’administrer les vaccins non vivants inscrits au calendrier vaccinal chez les personnes âgées de 16 ans et plus » : Diphtérie-Tétanos-Coqueluche-Poliomyélite ; Papillomavirus humains ; Pneumocoque ; Hépatite B ; Hépatite A ; Méningocoques A, C, W, Y et Grippe. Sont exclus les vaccins contre le méningocoque B et la rage, « dont les indications sont rares chez l’adulte » et les personnes immunodéprimées.

Dans un avis du 28 juin, pour « faciliter le parcours vaccinal de la population et ainsi augmenter la couverture vaccinale en France », la HAS souhaite étendre cette possibilité aux enfants âgés de plus de deux ans et jusqu’à 15 ans révolus. De la naissance à 23 mois, seules les sages-femmes seraient autorisées à prescrire et vacciner, les infirmiers ne pourraient que vacciner, tandis que cette tranche d’âge échapperait aux pharmaciens.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Alerte sur les compléments alimentaires contenant du curcuma

Généralement utilisés comme épice, le curcuma et sa substance active, la curcumine, entrent également dans la composition de nombreux compléments alimentaires...
Santé publique

Variole du singe : les muqueuses buccales sont particulièrement touchées

Dans la variole du singe (Monkeypox en anglais), l’éruption cutanée qui commence généralement dans les un à 3 jours suivant...
Santé publique

Face aux risques, une évaluation bucco-dentaire annuelle s’impose

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie le 23 juin de nouvelles recommandations de bonnes pratiques pour améliorer la qualité...
Santé publique

Europe : 10 % des cancers liés à la pollution

Pollution atmosphérique, air ambiant, radon, rayonnements ultraviolets, fumée de tabac, substances chimiques, etc. Près de 10 % des cancers en Europe sont...
Santé publique

Une étude montre les dangers des piercings buccaux

Poches parodontales profondes, récessions gingivales, saignements, migrations dentaires… Une revue systématique présentée à l’EuroPerio le 16 juin montre que les...
Santé publique

Un quart des Français atteint d’une déficience auditive

25 % des Français présentent une déficience auditive dont 4 % une déficience invalidante, mais seuls 37 % d’entre eux portent une prothèse auditive, montre...