La protection sociale bénéficiaire en 2017

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

« Le déficit de la protection sociale se résorbe totalement en 2017, en raison d’une progression nettement plus rapide des ressources que des dépenses », annonce la Drees le 15 novembre. Les dépenses de protection sociale (logement, chômage, famille, retraite, maladie, pauvreté…) progressent de manière modérée (+ 2,1 %), tandis que les ressources sont nettement plus dynamiques (+ 3,0 %), grâce au contexte économique plus favorable.
Ainsi, le solde de la protection sociale s’établit à 6,2 milliards d’euros en 2017 et redevient positif pour la première fois depuis… 2008. Les ressources de la protection sociale s’élèvent à 781,3 milliards en 2017, boostées par l’accélération des cotisations sociales (+ 3,2 %) et des impôts et taxes affectés (+ 2,6 %). Les dépenses de protection sociale atteignent 775 milliards dont 331,4 milliards pour « la vieillesse-survie » et 255 milliards pour la « santé » comprenant 208,3 milliards pour la seule couverture maladie.

Laisser un commentaire