La résistance aux antimicrobiens ne faiblit pas

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°17 - 26 avril 2023
Information dentaire

Le rapport « Surveillance de la résistance aux antimicrobiens en Europe », publié conjointement par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et l’OMS/Europe le 14 avril, montre des pourcentages parfois élevés de résistance aux antibiotiques récents tels que les carbapénèmes et les céphalosporines de troisième génération, dans plusieurs pays d’Europe (données 2021).

Par exemple, pour les céphalosporines, des résistances à Escherichia coli supérieures ou égales à 50 % ont été observées dans quatre des quarante-cinq pays étudiés (Russie, Ukraine, Turquie et Macédoine), tandis que la plupart des autres pays signalaient des taux situés entre 5 et 10 %. Pour les carbapénèmes, les taux de résistance à Acinetobacter species varient largement, allant de moins de 1 % dans trois pays (Norvège, Suède, Pays-Bas) à 50 % ou plus dans vingt-cinq pays, principalement en Europe du sud et de l’est (Espagne, Italie, Grèce, Turquie, Russie, etc.).

Cette partition entre les pays du Sud et de l’Est et ceux du Nord et de l’Ouest de notre continent se retrouve dans la grande majorité des résistances observées. Autre exemple : parmi les 13 pays qui ont des pourcentages supérieurs à 25 % de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline, figurent notamment la Grèce, la Turquie, la Roumanie, la Biélorussie ou Chypre.

« Alors que les bactéries résistantes aux antibiotiques continuent d’émerger, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour améliorer les pratiques de prévention et de contrôle des infections, réduire l’utilisation inutile d’antimicrobiens, concevoir et mettre en œuvre de nouveaux antimicrobiens », souligne le rapport.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Tuberculose : rebond des cas déclarés

Après trois années de baisse, consécutives « aux mesures sanitaires et sociales mises en place afin de limiter la diffusion de...
Santé publique

Recrudescence des cas de rougeole en France et en Europe : surveillance accrue avant les JO

Au cours de l’année 2023, 117 cas de rougeole, dont 31 importés, ont été déclarés en France soit une multiplication...
Santé publique

Covid : porter attention aux immunodéprimés

Alors que pour la moitié des Français, le Covid-19 est devenu une maladie bénigne (51 %) et que pour 45 % d’entre...
Santé publique

Sport et santé orale : l’UFSBD fait le point

En cette année olympique, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire du 20 mars, l’UFSBD attire l’attention « sur le rôle...
Santé publique

Lutte contre le sida : le message aux professionnels de santé

« Alors que nous célébrons cette année les 40 ans de la découverte du virus du VIH/sida, les progrès en matière...
Santé publique

Le MEOPA, nouvel antidépresseur ?

Le protoxyde d’azote pourrait trans­former la façon de traiter la dépression, notamment pour certains patients résistants aux anti­dépresseurs usuels », indique...