La santé, priorité des Français, oubliée des politiques

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Trois Français sur quatre estiment que la préservation du système de santé et d’assurance maladie français « devrait être une priorité de l’action du prochain président », la plaçant en 4e position derrière la lutte contre le chômage ou le terrorisme (86 %) et la lutte contre l’insécurité (80 %), selon une étude Odoxa, pour Orange, la MNH, la Fédération hospitalière de France (FHF), Ramsay Générale de Santé et publiée par Le Figaro le 14 novembre. Pourtant, près de 80 % des sondés (1002 personnes interrogées en ligne les 26 et 27 octobre) estiment, à juste titre, que les questions de santé et d’assurance maladie sont « rarement » (68 %) ou « jamais » (8 %) évoquées lors des débats politiques et électoraux.

Et plus de la moitié (55 %) assurent que « les propositions que feront les candidats à l’élection présidentielle 2017 en matière de santé sont susceptibles d’avoir un impact sur (leur) choix au moment du vote ». Les candidats ont donc tout intérêt à s’emparer du sujet. D’autant que les Français ont une bonne image de leur système de santé : plus des trois quarts pensent que leur pays est « en meilleure situation que leurs voisins européens », 67 % jugeant que la France a le meilleur système, devant celui de l’Allemagne (22 %), du Royaume-Uni (6 %), de l’Espagne (3 %) et de l’Italie (1 %).

S’agissant des acteurs de ce système, 95 % des sondés disent avoir une bonne opinion des infirmières, plus de 80 % émettent le même avis à l’égard des médecins. Une image « exceptionnellement bonne », commente l’institut de sondage, comparée aux « autres élites » : les journalistes ne récoltent que 31 % d’opinions favorables, les politiques 6 %…

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Maîtriser les prix et l’accès aux médicaments

Instaurer un stock de sécurité de médicaments « plancher » de quatre mois pour les médicaments à intérêt thérapeutique majeur, raccourcir la durée minimale de protection...
Politique de santé

“Mon espace santé” s’étoffe

« L’agenda » est désormais disponible sur « Mon espace santé », indique l’assurance maladie le 30 avril. Il s’agit d’un « calendrier prévisionnel rassemblant tous...
Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...