Lancement du plan « Ma santé 2022 »

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire
C’est devant une large assemblée de représentants de patients et de plus de 120 professionnels de santé que la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a lancé officiellement le 19 novembre, le plan « Ma Santé 2022 », dévoilé le 18 septembre par le Président de la République (lire Id n° 33).
Cette assemblée se réunira deux fois par an pour suivre le déploiement de ce plan. Ce programme se compose de cinquante projets dont cinq « particulièrement prioritaires » seront mis en chantier dès maintenant. Le développement des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) ; la création des premiers assistants médicaux ; le financement de 400 postes de médecins généralistes à exercice partagé ville/hôpital ou salarié en zone sous-dense ; la définition du modèle des hôpitaux de proximité et enfin, la réforme des études en santé. Le gouvernement veut aller vite.
Un groupe de travail consacré à la suppression du numerus clausus et de la PACES devrait faire des premières propositions fin novembre et le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), en cours de débat, prévoit l’ouverture rapide de négociations conventionnelles pour créer les fonctions d’assistant médical et soutenir la structuration des CPTS. Un projet de loi dédié à la stratégie « Ma Santé 2022 » sera déposé au parlement début 2019.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Maîtriser les prix et l’accès aux médicaments

Instaurer un stock de sécurité de médicaments « plancher » de quatre mois pour les médicaments à intérêt thérapeutique majeur, raccourcir la durée minimale de protection...
Politique de santé

“Mon espace santé” s’étoffe

« L’agenda » est désormais disponible sur « Mon espace santé », indique l’assurance maladie le 30 avril. Il s’agit d’un « calendrier prévisionnel rassemblant tous...
Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...