Le musée dentaire de Lyon au patrimoine mondial de l’art dentaire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire (page 36-38)
Information dentaire
N’ayons pas peur des mots : le musée dentaire de Lyon est probablement le plus important et le plus riche musée de la spécialité au niveau international.

Le musée dentaire de Lyon est situé dans les locaux de la faculté d’odontologie. Créé en 1979, il est animé depuis de très nombreuses années par ses quatre conservateurs : les docteurs Brunner, Devars, Emptoz (†) et Huet. C’est à la fois un musée de présentation et un conservatoire. Il est en effet assez rare de trouver une collection très complète tant en gros matériel qu’en petite instrumentation, mais aussi des pièces exceptionnelles. Toutes les spécialités et techniques plus ou moins récentes y sont représentées. Parallèlement aux collections, il abrite un remarquable centre de documentation spécifique à l’histoire de l’Art dentaire. Sans oublier d’importantes réserves.

Les collections sont exposées dans de grandes vitrines au milieu de reconstitutions de cabinets dentaires et de présentations d’équipements permettant de suivre chronologiquement l’évolution des cabinets de 1860 à 1960.

Le visiteur peut découvrir de très nombreux instruments, matériels, objets, prothèses, couvrant toutes les époques et techniques de la spécialité. Sont particulièrement bien représentées : l’orthodontie avec la collection Quintero, la prothèse avec la reconstitution d’un laboratoire de 1900, la prothèse maxillo-faciale, toute la petite instrumentation du XVIe au XXe siècle l’anesthésie, la radiologie, la dentisterie rotative, l’endodontie, la chirurgie et même la dentisterie humoristique.

Marque d’une structure dynamique, les conservateurs veillent à faire de ce lieu un musée vivant, évolutif, malgré un certain manque de place. Ils privilégient en effet une certaine “densité” de présentation plutôt que de satisfaire aux tendances muséographiques actuelles de grandeépuration, le but étant de faire passer un message à destination du “grand public”. Bien entendu, le musée dentaire de Lyon est plus destiné à la profession dentaire.

Félicitons les conservateurs pour leur formidable réalisation au sein de l’Université Claude Bernard de Lyon avec ce musée incontournable de l’Histoire de l’Art Dentaire, participant pleinement au rayonnement de cette Université avec cette exceptionnelle collection. Le musée dentaire de Lyon est partenaire du nouveau MVAD, Musée Virtuel de l’Art Dentaire.

Pour plus d’informations, consulter :

www.biusante.parisdescartes.fr/sfhad
www.biusante.parisdescartes.fr/aspad


Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...