Le SFCD propose une prise en charge spécifique des soins dentaires consécutifs à des violences intra-familiales

  • Publié le .
Information dentaire

Le Syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD) propose que les séquelles bucco-dentaires des violences intra-familiales fassent l’objet d’une prise en charge financière spécifique.

« Le traumatisme corporel dentaire vécu par les victimes est oublié par tous, estime le syndicat le 21 mars. Celles-ci doivent payer par leur propre moyen la réparation de ce trauma car la difficulté de désignation de l’agresseur avec lequel continue à vivre la victime, rend inopérants les mécanismes de droits communs relatifs au déclenchement d’indemnités de réparations ». Une double peine en quelque sorte.

Le SFCD fait trois propositions.
– Le déblocage d’un fonds spécifique pour permettre le remboursement à 100% des frais thérapeutiques et corporels, y compris dentaires.
– La création d’un dispositif de solidarité nationale pour la prise en charge intégrale des soins médicaux y compris bucco-dentaires et des consultations de suivi psychologique et/ou psychiatriques (et sans avance de frais), similaires à ceux accordés aux victimes de terrorisme et des aléas thérapeutiques.
– La mise en place d’un « certificat de séquelles » permettant de lister les dommages subis par la victime. Ce document serait rédigé par le chirurgien-dentiste et tenu à la disposition de la victime pour qu’elle puisse faire valoir ses droits au remboursement.

Le syndicat va désormais porter ses propositions auprès des pouvoirs publics.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Les professionnels du dentaire toujours très peu exposés aux rayons ionisants

En 2021, dans le secteur dentaire, 46 200 personnes ont été suivies dans le cadre de leurs activités professionnelles les...
Vie de la profession

En 2021, le résultat net d’un cabinet dentaire représente 36 % de son chiffre d’affaires

Les cabinets dentaires ont dégagé en 2021 un résultat net moyen de 129 409 € en progression de 8,5 %...
Santé publique Vie de la profession

Lionel Guedj, huit ans de prison ferme

Lionel Guedj, 41 ans, et son père, Jean-Claude Guedj, 70 ans, ont été condamnés le 8 septembre à de la prison...
Vie de la profession

Cinq facs dentaires ont ouvert leurs portes

Début décembre 2021, le Premier ministre d’alors, Jean Castex, annonçait la création, « pour la plupart dès la rentrée 2022 », de huit...
Vie de la profession

La FSDL s’oppose à la reconduction tacite de la convention dentaire de 2018

Comme l’y autorise l’article R. 162- 54-5 du code de la Sécurité sociale, la FSDL, premier syndicat dentaire représentatif (45,06...
Vie de la profession

DPC 2023-2025 : les orientations prioritaires de formation sont publiées

Un arrêté publié au Journal officiel du 9 septembre comprend toutes les orientations prioritaires de formation nationale et une partie...