Le vapotage ne doit pas être un substitut au tabac, selon la Fédération européenne de parodontologie

  • Publié le .
Information dentaire

« Vapoter des cigarettes électroniques peut être aussi nocif pour les gencives et la santé bucco-dentaire que fumer des cigarettes traditionnelles », prévient La Fédération européenne de parodontologie (EFP) dans un communiqué de presse du 6 septembre.

Si l’EFP reconnaît que « les détails de la recherche sont encore incomplets », il existe selon elle des « liens clairs » entre les cigarettes électroniques et la mauvaise santé bucco-dentaire des utilisateurs.

La nicotine, qu’elle soit fumée ou vapotée, « restreint le flux sanguin vers les gencives », tandis que les produits chimiques contenus dans la vapeur de l’e-cigarette (notamment le formaldéhyde, le propylène glycol et le benzène) « peuvent aggraver les dommages causés à la bouche, en commençant par une destruction progressive du parodonte ».

Sans compter « la mauvaise haleine, l’irritation de la bouche et de la gorge, l’œdème paratrachéal, la laryngite, la langue noire, la stomatite, la langue velue, les maux de dents, la décoloration des dents, les caries, la sensibilité et la perte des dents, la dureté réduite de l’émail et un risque accru de cancer ».

L’EFP « exhorte » donc les professionnels de la santé bucco-dentaire « à ne pas suggérer le vapotage comme stratégie de transition vers l’arrêt du tabac (…) et à fournir aux patients des informations sur les risques du vapotage pour la santé des gencives et de la bouche ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Lutte contre les maladies non transmissibles : l’OMS s’en prend aux industriels

L’OMS Europe appelle les gouvernements des Etats du continent à contrer les stratégies des industriels qui « interférent et influent sur...
Santé publique

Violences sexuelles et sexistes : premières mesures gouvernementales pour le secteur santé

Le ministère de la Santé a présenté le 31 mai « une première série de mesures concrètes » pour prévenir...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...
Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...