Les gencives saines, facteur clé du bien-être et de la santé

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

La Fédération Européenne de Parodontologie (EFP) a choisi d’établir le 12 mai comme date commune à toute l’Europe pour sensibiliser le public aux maladies de la gencive et à leurs relations avérées avec le diabète, les maladies cardiovasculaires et bien d’autres affections chroniques.

La Société Française de Parodontologie et d’Implantologie Orale (SFPIO) rejoint cette large campagne européenne en participant à l’organisation d’une grande journée multidisciplinaire de formation.
« Des gencives saines pour une vie meilleure » est le slogan choisi pour La Journée Européenne de Parodontologie célébrée le 12 mai à travers toute l’Europe pour sensibiliser le public sur l’importance de la santé gingivale et des maladies des gencives comme moyen de limiter, de détecter et de contrôler certaines maladies chroniques.
La Journée Européenne de Parodontologie est promue par l’EFP et la SFPIO, affiliée à l’EFP. Elle permet de rappeler publiquement que des gencives en bonne santé sont une façon simple et économique d’améliorer la santé bucco-dentaire, la santé générale et donc la santé publique. La France est l’un des nombreux pays où la Journée Européenne de Parodontologie sera célébrée.
La recherche scientifique a mis en évidence que l’amélioration de la santé gingivale peut avoir des effets positifs sur le contrôle du diabète et dans la réduction de ses complications. Des résultats montrent également qu’un traitement parodontal efficace peut améliorer la santé cardiovasculaire. Une hygiène bucco-dentaire appropriée, une bonne compréhension des symptômes et des visites régulières chez le chirurgien-dentiste permettent l’amélioration de la santé bucco-dentaire et peuvent également jouer un rôle dans le dépistage précoce et la stabilisation d’autres pathologies.
Dans le cadre de La Journée Européenne de Parodontologie, la SFPIO participe à l’organisation d’une Grande Journée Multidisciplinaire qui se déroulera de 9 heures à 16 heures au sein de l’UFR d’Odontologie de Montpellier. Cette journée, également soutenue par le Collège des Enseignants en Parodontologie (CNEP), réunira les plus grands spécialistes français et européens, parodontologistes, gynécologues, cardiologues et endocrinologues. Elle aura vocation à informer et sensibiliser toutes les professions médicales concernées (médecins, dhirurgiens-eentistes, gynécologues, sages-femmes, cardiologues, endocrinologues, etc.) et à leur proposer des moyens pratiques, pour une prise en charge efficace et simple au quotidien de leur patient.
Bien qu’encore peu connue, la maladie parodontale est la maladie la plus répandue en France et en Europe. Huit personnes sur dix de plus de 35 ans en présentent des symptômes. Sa fréquence et sa gravité augmentent avec l’âge et en raison de facteurs aggravants comme le tabagisme et l’obésité.
Pour Søren Jepsen, président de l’EFP 2015-2016, « la parodontite est une maladie chronique très répandue des gencives et est une cause majeure de la perte de dents, affectant l’alimentation, l’élocution, la confiance en soi et le bien-être des patients. Sans traitement, la parodontite peut altérer l’état général du patient. Heureusement, on peut avoir une action préventive et la traiter avec succès, particulièrement si celle-ci est diagnostiquée assez tôt ».

L’EFP, référent global de la parodontologie
La Journée Européenne de Parodontologie fait partie d’une initiative de sensibilisation plus vaste qui a été entreprise par l’EFP et ses 29 sociétés scientifiques nationales, comprenant 14 000 spécialistes parodontologistes tournés vers l’évolution de la parodontologie, tant sur le plan scientifique que sur le plan des pratiques professionnelles à travers l’Europe et dans le monde.
L’EFP mène une réflexion générale sur la santé et les maladies de la gencive. Elle est la force motrice derrière EuroPerio, qui est la plus grande et la plus importante conférence mondiale de parodontologie, également à l’initiative des groupes de travail (workshops) européens de parodontologie qui émettent des recommandations scientifiques d’influence mondiale pour les acteurs de la santé. De plus, l’EFP édite le Journal of Clinical Periodontology, publication scientifique faisant autorité dans le domaine.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...