Les industriels se positionnent dans le débat conventionnel

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

La médecine bucco-dentaire va davantage évoluer dans les dix prochaines années que sur les trente dernières. À ce titre, nous souhaitons porter notre voix et notre contribution aux débats actuels », indique le Comident dans une « Note de position sur l’avenir de la santé bucco-dentaire » publiée le 8 décembre.
 
Le Comident, qui regroupe les fabricants et distributeurs de la filière de santé bucco-dentaire, prend position sur plusieurs des sujets qui animent actuellement les négociations conventionnelles. Il partage avec le gouvernement l’idée d’une « base de soins dentaires nécessaires sans reste à charge » tout en conservant la liberté de choix des patients. Les industriels se disent également favorables à plus de prévention. Ils voudraient par exemple « la mise en place d’examens de prévention plus fréquents sous forme d’une visite périodique obligatoire » et, pour la parodontologie, l’entrée des hygiénistes dans les cabinets dentaires ou au moins « une formation des assistantes dentaires recevant une délégation de tâche ».
 
Le Comident rappelle par ailleurs que « la nomenclature doit s’adapter à l’évolution rapide de la médecine bucco-dentaire, et non l’inverse » et qu’ainsi, la dentisterie minimalement invasive devrait y faire son apparition. « La qualité, les techniques et protocoles reconnus doivent être les bases de cette nomenclature, explique l’association. À ce titre, un comité d’experts indépendants doit être nommé afin de suivre l’évolution des nouvelles techniques et technologies pour faire évoluer la nomenclature et ainsi coller au plus près des dernières données acquises de la science. »

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...