Naissance du « Health Data Hub »

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°43 - 11 décembre 2019
Information dentaire

Le « Health Data Hub » est officiellement né le 2 décembre. Il s’agit d’une plateforme de données de santé (essentiellement celles du Sniiram, le système national d’information inter-régimes de l’Assurance maladie, des registres et données hospitalières mais aussi celles produites par les professionnels de santé, les patients eux-mêmes ou les start-ups très actives dans ce domaine).

Elle est pilotée par un Groupement d’intérêt public (GIP), dont sont membres, il faut le souligner, les associations de patients, et combinera des financements publics et privés. L’objectif est de croiser et de partager ces données avec tous les acteurs publics et privés « dans le respect de l’éthique et des droits fondamentaux du citoyen », comprendre, avec la garantie de sécurisation et d’anonymisation des données. L’exploitation de ces données de santé est l’un des atouts de la France dans la course à l’intelligence artificielle.

Au-delà de la recherche, leur utilisation pourrait permettre notamment de développer des outils d’aide à la décision diagnostique ou thérapeutique, voire d’aide à l’interprétation à partir d’algorithmes ayant appris à détecter telle ou telle anomalie à partir de milliers d’exemples.

« D’ici à quelques semaines, la plateforme sera ouverte aux premiers projets et un premier catalogue de bases de données sera mis à disposition des chercheurs, mais aussi des associations de patients et citoyens, des institutions, des start-ups, et des différentes parties prenantes du secteur de la santé », précise le ministère de la Santé. Le projet, lancé en octobre 2018, aura mis peu de temps à aboutir. Après la loi relative à l’organisation et la transformation du système de santé, dont l’article 41 définit le GIP, les textes relatifs à sa création ont été publiés le 30 novembre.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Les ventes de tabac toujours en baisse

La comparaison (à jours constants) entre les 4e trimestre 2019 et 2018 montre un  recul des ventes de cigarettes de 8,3 % dans le réseau...
Politique de santé

Olivier Véran, nouveau ministre de la Santé

Neurologue au CHU de Grenoble, Olivier Véran, remplace depuis le 16 février Agnès Buzyn au ministère de la Santé après...
Politique de santé

Baisse de la TVA sur les dentifrices fluorés

Lors de la séance du 21 janvier à l’Assemblée Nationale, la députée de Seine-et-Marne, Aude Luquet, demande au gouvernement s’il entend appliquer...
Politique de santé

La Banque Mondiale veut taxer la malbouffe

Taxes sur les aliments nocifs et le sucre, étiquetage obligatoire des aliments transformés, éducation des consommateurs, investissement dans des programmes...
Politique de santé

E-prescription obligatoire chez les Belges, la France teste encore

Depuis le 1er février, les ordonnances papier ne sont plus remboursées, indique l’Inami, la Sécu Belge. Les patients ont jusqu’au 30 avril...
Politique de santé

La télémédecine entre dans les mœurs

6 % des Français et 13 % des médecins ont déjà expérimenté la téléconsultation, selon une étude Odoxa publiée le 27 janvier et...