Nouveaux variants : les libéraux de santé appellent à la mobilisation générale, Les CDF veulent pouvoir vacciner

  • Publié le .
Information dentaire

Face à la progression des variants du SARS-CoV-2 britannique, sud-africain et brésilien, le Centre national des professions de santé (CNPS) et la Fédération française des praticiens de santé (FFPS) appellent les libéraux de santé « à se mobiliser et à redoubler de vigilance pour les contenir ».

« Le variant sud-africain et brésilien sont encore minoritaires, mais ils présentent un risque d’échappement immunitaire et vaccinal qui conduirait à une nouvelle pandémie, et probablement à de nouveaux confinements », estiment les deux instances le 10 février, rappelant les nouvelles recommandations données par le ministère de la Santé dans un message « DGS Urgent » du 7 février :

– Opérations de tracing et d’isolement déclenchées dès la réception du résultat du test de première intention, antigénique ou PCR ;
– En cas de test positif, second test systématique RT-PCR de criblage réalisé dans un délai de 36 heures maximum afin de dépister la présence d’un variant ;
– Isolement durant 10 jours ;
– Isolement des cas contacts durant 7 jours ;
– Cas contacts à risque testés à J+10.
– Renforcement de l’application des gestes barrières.

« La mise en œuvre de l’isolement précoce des personnes porteuses d’un variant est stratégique pour briser les chaines de contamination, souligne le CNPS. Les professionnels de santé libéraux doivent en convaincre leurs patients ».

Dans ce contexte, Les CDF, membres du CNPS, appellent la profession, le 10 février également, à « rejoindre l’effort collectif des professionnels de santé contre cette épidémie » et propose au gouvernement « pour ne pas prendre une nouvelle fois de retard » de permettre aux confrères de participer à la campagne de vaccination avec le vaccin AstraZeneca facilement administrable en ville. L’Ordre a également fait cette proposition le 4 février dernier.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid-19 : la vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves chez les plus de 50 ans

« La vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves de Covid-19 chez les personnes de...
COVID-19

Covid-19 : la HAS recommande une dose de rappel à six mois pour les professionnels de santé

La Haute autorité de santé (HAS) recommande aux professionnels de santé l’administration d’une dose de rappel six mois minimum après...
COVID-19

Vacciner au cabinet

Si les chirurgiens-dentistes font évidemment partie des professionnels de santé aptes à vacciner contre la Covid-19, ils ne pouvaient le faire...
COVID-19

Obligation vaccinale au 15 septembre : au moins une dose sinon rien

Dans les cabinets dentaires, à compter du 15 septembre et jusqu’au 15 octobre inclus, seules sont autorisées à exercer leurs...
COVID-19

Covid-19 : guide soignant, version 3

L’Ordre des chirurgiens-dentistes a publié le 23 juillet, la version 3 des « Recommandations d’experts pour la prise en charge des patients nécessitant...
COVID-19

Covid-19 : le monde de la santé favorable à l’obligation vaccinale pour ses professionnels

Face à la progression rapide du variant Delta (près de 50 % des cas détectés en France) et alors que...