Prise en charge des patients en situation de handicap : les avancées tarifaires du 8 août

  • Publié le .
Information dentaire

Plusieurs mesures tarifaires contenues dans l’avenant n°3 à la convention dentaire (JO du 7 février 2020) concernant la prise en charge des patients en situation de handicap sont entrées en vigueur le 8 août.

Au supplément de 100 € par séance de soins (YYYY183) déjà applicable depuis le 8 février 2020, s’ajoute une consultation complexe à 46 €, un supplément de 23 euros sur les examens bucco-dentaires (EBD) et un supplément de 200 € (YYYY185) pour les actes techniques réalisés en deux séances ou plus.

Ces mesures tarifaires s’appliquent à tous les patients atteints « d’handicap physique, sensoriel, mental, cognitif ou psychique sévère, d’un polyhandicap et possédant au moins un score modéré ou majeur lors du remplissage de l’échelle des Adaptations pour une prise en charge spécifique en odontologie (échelle APECS) » qui évalue le « comportement et la coopération » des patients au cours de la séance de soins. Cette grille, à télécharger ici 👉 echelle_apecs,  est à remplir après la séance de soins.

Ci-dessous résumé, le mode d’emploi de l’avenant n°3 réalisé par l’association Santé Orale et Soins Spécifiques (SOSS) qui agit au niveau national à l’amélioration de la prise en charge des patients en situation de handicap.

Par ailleurs, le 8 août est également entré en vigueur le supplément YYYY755 de 125 € pour l’avulsion des quatre 3ème molaires retenues ou à l’état de germe, réalisée sous anesthésie locale en ambulatoire.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Les radios dentaires sont interdites aux assistantes, rappelle l’Ordre

« Contrairement à des informations circulant (entre autres) sur les réseaux, les assistants dentaires ne sont pas habilités à déclencher un...
Exercice professionnel

Courant continu pour les libéraux de santé

Alors que le gouvernement envisage de potentielles coupures de courant cet hiver, les Libéraux de Santé, intersyndicale qui regroupe onze...
Exercice professionnel

Désertification, les CESP font de moins en moins recette

Seulement 60 contrats d’engagement de service public (CESP) en odontologie ont été signés pour la période 2020-2021, soit un peu...
Exercice professionnel Santé publique

Suicide des soignants

« Qui nous soignera quand les professionnels de santé ne seront plus là ? » C’est avec cette punchline que l’association Soins aux...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Un chirurgien-dentiste peut-il annoncer le diagnostic d’un cancer ?

Situation Je suis un praticien spécialiste en médecine bucco-dentaire. Mon patient âgé de 56 ans, grand fumeur, me consulte en...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Réseaux sociaux et nouveaux médias dans la formation en odontologie

Les générations actuelles d’étudiants en chirurgie dentaire ont grandi avec les réseaux sociaux, et ces derniers proposent des contenus en...