Rencontre avec Edouard Lequertier – Président de l’UNECD

  • Publié le . Paru dans n°1 - 15 mars 2019 (page 110-111)
Information dentaire

Se réinventer et s’ouvrir ensemble vers l’avenir…

Pouvez-vous nous présenter l’Union Nationale des Étudiants en Chirurgie Dentaire (UNECD), dont vous êtes le président ?
Edouard Lequertier : L’UNECD est une association loi 1901 créée en 1961. Elle est la plus ancienne association de représentation des étudiants d’une filière, et regroupe les associations étudiantes des seize facultés d’odontologie. Ses missions sont extrêmement vastes, depuis la défense des étudiants dans les instances institutionnelles ou professionnelles jusqu’à la formation et l’information des étudiants, en passant par des missions de solidarité internationale ou de promotion de la santé sur notre territoire.

En quelle année d’étude êtes-vous ? Qu’est-ce qui vous motive dans cet engagement associatif ?
Je suis actuellement en 5e année à la Faculté de Rennes.
Ce qui est motivant dans l’engagement associatif, c’est la volonté et la sensation de faire changer les choses. Nous sommes tous poussés par un idéal, aussi bien pour l’enseignement de l’odontologie à la faculté que pour notre pratique future, et nous faisons en sorte de tendre vers ce dernier.
L’associatif, ce sont également des rencontres incroyables, des moments inoubliables et beaucoup de compétences transversales acquises.

Quels sont les axes prioritaires de vos actions ?
Les axes prioritaires de notre mandat sont au nombre de cinq :

  • la défense des étudiants et de leurs intérêts immédiats ou futurs, notamment en ce qui concerne les réformes de l’enseignement supérieur ;
  • la promotion du bien-être et de la qualité de vie des étudiants, en allant à la rencontre des doyens à la suite de notre enquête sur le bien-être des étudiants, ou en travaillant sur le coût des études en odontologie ;
  • l’ouverture vers l’international. Nous collaborons avec l’European Dental Student Association (EDSA) et l’International Association of Dental Student (IADS) pour promouvoir leurs projets et les mobilités étudiantes à l’international ;
  • la formation et l’information des étudiants en chirurgie dentaire, afin de préparer au mieux chaque étudiant à rentrer dans le monde professionnel ;
  • la mise en avant de nos missions de promotion de la santé, aussi bien en France qu’à l’international.

Comment pourriez-vous décrire le ressenti des étudiants vis-à-vis des biomatériaux dentaires ?
Les biomatériaux paraissent assez difficiles à appréhender pour les étudiants en début de cursus, notamment parce que, sans une application clinique, cette discipline peut sembler dénuée de sens et souvent abstraite.
Cependant, une fois arrivés en clinique, les étudiants retrouvent souvent une certaine curiosité vis-à-vis des biomatériaux. Quel enthousiasme n’éprouve-t-on pas lorsqu’un enseignant nous explique l’intérêt d’un matériau… C’est vraisemblablement grâce à une approche clinique que les étudiants comprennent l’intérêt des biomatériaux en odontologie et s’y intéressent.

Vous êtes partenaire de la Société Francophone de Biomatériaux Dentaires (SFBD). Pouvez-vous expliquer les motivations qui vous y ont conduit ?
L’UNECD et la SFBD ont mis en place un congrès scientifique à destination des étudiants et des jeunes praticiens. Ils avaient pour but, dans les deux cas, de valoriser des travaux de recherche, de permettre un accès à des conférences d’un haut niveau scientifique et de montrer sous un jour nouveau le domaine de la recherche, souvent peu connu des étudiants. Nos objectifs et projets étant similaires, il nous a semblé opportun d’unir nos efforts et non de nous faire concurrence.

De plus, la connaissance des biomatériaux est centrale et transversale à notre pratique. Chaque étudiant, quelle que soit son appétence pour telle ou telle pratique de l’odontologie, sera confronté à l’apprentissage des biomatériaux. Or, préparer au mieux les étudiants à l’exercice de la chirurgie dentaire est l’une de nos missions.

C’est pourquoi nous avons décidé, d’un commun accord, de coordonner nos projets afin d’organiser en alternance nos congrès respectifs. Et nous espérons que le congrès de la SFBD 2019 rencontrera un franc succès !

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...