Santé des professionnels de santé : des mesures attendues pour la fin de l’année

  • Publié le .
Information dentaire

Agnès Firmin le Bodo, ministre déléguée chargée des professions de santé, a reçu le 9 octobre, un rapport sur la santé des professionnels de santé. Il reprend les résultats de la grande « consultation nationale » lancée fin mars (près de 50 000 contributions recueillies) et formule, après de multiples consultations (Ordres, syndicats, associations, etc.), des recommandations dont tout ou partie seront déclinées dans « une feuille de route spécifique » gouvernementale qui sera rendue publique au mois de décembre.

La consultation nationale a révélé « des défis majeurs en matière de santé globale », souligne le rapport. Des horaires de travail soutenus, largement supérieurs à la moyenne nationale (46 heures par semaine en moyenne pour les libéraux et même 53 heures chez les médecins généralistes), ont des  conséquences directes et importantes sur l’état de santé de ces professionnels : fatigue, problèmes de concentration, douleurs chroniques et stress élevé.

Ainsi, 71 % estiment le niveau de stress lié à leur activité supérieur à 6 sur une échelle de 1 à 10, 77 % disent ne pas dormir suffisamment et un peu plus d’un sur deux (53 %) donnent une note inférieure à 7/10 à leur vie actuelle.

A cela, s’ajoutent un niveau de santé perçu comme altéré (63 % estiment que leur état de santé « n’est pas bon »), des difficultés d’accès au soin (14 % des répondants déclarent ne pas avoir de médecin traitant) et des comportements d’addiction (alcool et tabac).

Face à cela, « les attentes des professionnels pour pallier ces problèmes portent principalement sur une meilleure organisation du travail, une meilleure gestion du temps personnel et une revalorisation de leur profession au sens large », selon le rapport qui évoque plusieurs pistes.

On retiendra : la mise en place d’actions de sensibilisation et de programmes d’information et de formation à la gestion du stress, la promotion directe auprès des soignants et des étudiants en santé de la prévention des risques psychosociaux, de conseils nutritionnels, de l’activité physique, mais aussi la création d’une plateforme d’assistance psychologique, administrative, juridique, financière ou comptable et encore, l’investissement dans la recherche sur la santé des professionnels de santé pour améliorer la compréhension collective des causes et des effets des problèmes de santé mentale et physique liés à leur activité professionnelle.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

L’encadrement des centres de santé s’applique désormais pleinement

Un décret publié au Journal officiel du 21 juin met en musique la loi Khattabi du 19 mai 2023 sur l’encadrement des centres...
Évènement Vie de la profession

Cabinets dentaires : les « lapins » toujours au rendez-vous

« Les chirurgiens-dentistes restent la profession qui subit le taux de rendez-vous non honorés le plus élevé, à 4,7 % soit près...
Vie de la profession

Près de dix mille praticiens exercent en centre de santé

Au 1er janvier 2024, l’Observatoire des centres de santé, piloté par la Fédération nationale des centres de santé (FNCS), dénombrait 1...
Vie de la profession

Encadrement des centres de santé dentaires : publication de textes d’application

En complément des mesures d’application immédiates contenues dans la loi du 19 mai 2023 concernant l’encadrement des centres de santé...
Vie de la profession

Alain Durand, nouveau président du Conseil national de l’Ordre des chirurgiens-dentistes

Après le renouvellement d’une partie de son Conseil national (12 sièges sur 24, élection du 6 juin), l’Ordre des chirurgiens-dentistes...
Vie de la profession

Nouvelle convention médicale

L’assurance maladie, les complémentaires santé et les syndicats médicaux ont signé le 4 juin une nouvelle convention médicale pour la période...