SFBD 2020 : présentation

  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°2 - 30 septembre 2016
Information dentaire
Au sein de la Société Francophone de Biomatériaux Dentaires (SFBD), une nouvelle structure, dénommée SFBD 2020, a vu le jour en janvier 2016. Elle regroupe une nouvelle génération d’étudiants et de jeunes praticiens passionnés par les biomatériaux.
Aujourd’hui, nous vous proposons une interview de Jennifer Dorigny, étudiante en 6e année à l’université Paris Descartes et de Marianne Lagarde, étudiante en Master Ingénierie de la santé et Biomatériaux (Paris Descartes) toutes deux très actives au sein de la SFBD 2020.

BMC : Comment vous êtes-vous intéressée aux biomatériaux ?
Jennifer Dorigny : Dès la 2e année en chirurgie dentaire, l’approche des cours de biomatériaux à la faculté de Montrouge (Paris Descartes) m’a séduite grâce à un abord pédagogique basé sur une forte interaction enseignant/élèves, très loin des cours magistraux traditionnels. Une banque de questions, dont les réponses étaient à rédiger, incluant des activités (commentaires d’articles, de MEB, de courbes…) nous avait été donnée en amont avec une forte vision clinique du matériau. Dès mon arrivée à l’hôpital, je me suis ainsi plus facilement rendu compte de l’importance du choix du biomatériau et du respect des protocoles dans le succès des traitements.

BMC : Vous faites partie du groupe junior de la SFBD, la SFBD 2020. Pouvez-vous nous présenter ce groupe ?
Marianne Lagarde : La SFBD 2020 (SFBD à horizon 2020) est un groupe composé d’étudiants des facultés de Lyon, Nancy, Paris, Toulouse mais aussi de jeunes diplômés et d’assistants hospitalo-universitaires. Notre objectif principal est de contribuer à uniformiser les connaissances sur les biomatériaux en sortie de formation initiale et surtout les rendre accessibles. À terme, nous souhaiterions qu’un maximum de confrères s’approprient les indications et les protocoles des différents biomatériaux afin de pouvoir bien les choisir.

BMC : Votre projet principal est basé sur la rédaction de fiches cliniques. En quoi cela consiste-t-il ?

J. D. : Cela consiste en une banque d’informations sur tous les biomatériaux (indications, protocole et exemple de marques). Depuis longtemps, nous savons que l’influence de l’opérateur sur la performance des matériaux est cruciale. Ainsi, nous souhaiterions proposer un support papier pratique utilisable à la fois en cabinet ou à l’hôpital. L’essentiel y sera présenté de façon synthétique et des informations complémentaires, pour les plus curieux, seront à consulter sur le site de la SFBD. En plus de la connaissance exacte du protocole, le but de ces fiches est de permettre aux étudiants et aux jeunes praticiens, de devenir des praticiens raisonnant en termes de famille de matériaux et non en termes de marque commerciale. Demandons aujourd’hui à un confrère quel type de ciment verre ionomère est communément utilisé pour obturer une cavité carieuse. L’appellation commerciale « Fuji » ressortirait plutôt que l’appellation scientifique générique « CVIMAR » ou « CVI à haute viscosité ». Une meilleure maîtrise des termes techniques nous rendrait plus forts face aux discours des commerciaux et de leurs nouveaux produits systématiquement présentés.

BMC : Avez-vous prévu de vous réunir, d’organiser des study groups, des conférences ?

M. L. : Oui, les différents sujets qui nous passionnent seront abordés lors de conférences ou de study groups. Notre objectif est d’en organiser trois par an et de permettre aux participants de mettre en application les principes partagés lors des échanges.

BMC : Avez-vous d’autres projets ?
J. D. : Oui ! Nous sommes actuellement particulièrement actifs au sein de l’organisation du congrès SFBD 2017 (6 et 7 juillet 2017 à Paris), seconde édition du congrès qui avait réuni en 2015 plus de 500 personnes. D’ailleurs nous distribuerons un recueil de fiches pratiques durant ce congrès. Nous participons aussi activement au MOOC de la SFBD.

BMC : Ce groupe est-il ouvert à d’autres jeunes passionnés de biomatériaux ?
M. L. : Bien entendu, nous cherchons des étudiants/jeunes praticiens qui aimeraient se joindre à nous. Le recrutement est simple. Pour les étudiants, il suffit de nous adresser un mail
(sfbd_2020@googlegroups.com) ou de se rapprocher de l’enseignant de biomatériaux de votre faculté. Pour les jeunes diplômés, contactez Brigitte Grosgogeat (vice-présidente de la SFBD) ou Jean- Pierre Attal (président de la SFBD).

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le Pr Vianney Descroix, doyen de l’UFR d’Odontologie unique de Paris

Le 22 novembre, le conseil de gestion de l’UFR d’Odontologie unique de l’Université de Paris (après la fusion de Garancière et Montrouge)...
Vie de la profession

Adieu Claude…

Tu as décidé de nous quitter, de partir doucement, discrètement, en silence… Cela ne te ressemble pas ! Ce silence fait...
Vie de la profession

Démographie professionnelle : création de huit sites universitaires en odontologie dès 2022

Le Premier ministre a annoncé le 2 décembre la création de huit nouveaux sites universitaires de formation en odontologie « soit...
Vie de la profession

Assistant(e)s dentaires de niveau 2 : on avance !

Appelez-moi AMBD : Assistant en Médecine Bucco-Dentaire. C’est le nouveau nom que porteront très probablement les « assistant(e)s dentaires qualifié(e)s de niveau 2 »,...
Vie de la profession

Dépenses de soins dentaires : toujours en hausse !

Les remboursements de soins dentaires sont toujours orientés à la hausse : encore + 8,2 % pour le mois d’octobre...
Vie de la profession

PLFSS 2022 : l’encadrement de centres de santé dentaire définitivement adopté

C’est dans le marbre ou presque ! L’Assemblée nationale a finalement adopté en dernière lecture le 29 novembre l’encadrement des centres...