Agénésie d’une incisive inférieure : et si on rajoutait plutôt une canine ?

  • Par
  • Publié le . Paru dans Parodontologie Implantologie Orale, un nouveau regard n°3 - 15 septembre 2022 (page 16-19)
Information dentaire

La problématique clinique que pose l’agénésie d’une incisive mandibulaire est délicate et pas si rare finalement. Outre le choix cornélien du bridge collé versus implant, chaque solution ayant ses avantages et inconvénients, c’est aussi parfois le type de dent à remplacer qui interroge le(s) praticien(s). Ici, nos confrères les Drs Marinetti et Pariente nous présente leur démarche de diagnostic orthodontique et implanto-prothétique ainsi que la stratégie thérapeutique qu’ils ont retenue chez une patiente de 24 ans. L’article, très bien écrit, est clair, concis et richement illustré : je vous invite à vous plonger dans sa lecture !

Hélène Rangé

première publication : L’Orthodontiste – Vol 9 - n°5 - Nov–Déc. 2020

En présence d’une agénésie d’incisive mandibulaire, le choix de la dent à remplacer n’est pas toujours une évidence clinique. En effet, la pure correction du shéma dentaire “normal” n’est pas obligatoirement la meilleure option..


Mademoiselle T., 26 ans, se présente à la consultation avec des espaces antérieurs qu’elle trouve « disgracieux car ils se colorent de plus en plus vite avec le temps ».
L’examen clinique montre :

  • l’agénésie d’une incisive inférieure et la mésialisation spontanée de 33 au contact de 32 ;
  • un espace médian 11-21 malgré la linguo-version des incisives maxillaires ;
  • une classe I molaire bilatérale parfaite ;
  • une supraclusion antérieure relative.

Le problème orthodontique

Si l’ajout d’une dent apparaît comme une évidence, le choix de la dent à ajouter l’est moins : l’espace est naturellement à moitié ouvert en territoire de 33, mais c’est probablement une 32 qu’il manque… Faut-il alors absolument rétablir la situation normale ?

Le problème prothétique

Le bridge collé

À l’arcade inférieure, le rajout d’une incisive sur un bridge ou plus volontiers sur une attelle fibrée collée a tout son sens :

  • elle fera office de contention ;
  • la perte de la dent prothétique est exceptionnelle en raison de la faible portée du pontique et de l’absence de sollicitation de l’occlusion (contrairement à l’arcade supérieure). En revanche, le décollement d’une incisive de ce type de structure, forcément rigide, est fréquent.

Mais nous savons aussi que les incisives inférieures sont les dents les plus fragiles de la cavité buccale : que se passera-t-il si le patient, au cours de sa vie, perd une autre incisive inférieure ? Serons-nous dans une bonne situation avec des canines aux extrémités de cette zone « à risque » ?
Le bridge collé est ainsi une solution élégante à moyen terme, mais certainement le pire…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés L’acide hyaluronique comme adjuvant du traitement des récessions gingivales

Contexte Les récessions gingivales (RG), définies comme une exposition radiculaire due à la migration apicale du rebord gingival au-delà de...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Lésion blanche : pourquoi rester vigilant ?

Situation clinique Anamnèse. Une patiente âgée de 73 ans est reçue en consultation pour un avis en raison de la...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Effets des vitamines sur le parodonte et les maladies parodontales : une revue narrative des études cliniques

Les parodontites sont des pathologies inflammatoires multifactorielles, résultant d’un déséquilibre entre les défenses de l’hôte et un microbiote oral dysbiotique....
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Gestion des complications biomécaniques et biologiques en implantologie

OBJECTIF Alors que la pose d’implants s’est largement démocratisée, le nombre de complications biologiques ou biomécaniques associées présente une prévalence...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Reconstruction d’un plancher sinusien dans un but implantaire à l’aide d’un substitut osseux : séquence chirurgicale

RÉSUMÉ La découverte d’une communication bucco-sinusienne nécessite une prise en charge spécifique en chirurgie pré implantaire. Il convient en effet...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Accroissement gingival d’origine médicamenteuse : et si le traitement étiologique suffisait ?

RÉSUMÉ Devant l’augmentation continue des prescriptions médicamenteuses, la gestion de leurs effets secondaires implique une coopération entre professionnels de santé,...